outre-mer
territoire

Mondiaux d'escrime : les épéistes français en finale contre l'Ukraine

escrime
Alexandre Bardenet, Daniel Jérent, Yannick Borel et Ronan Gustin
Alexandre Bardenet, Daniel Jérent, Yannick Borel et Ronan Gustin ©FFE
L'équipe de France masculine d'épée qui compte deux Guadeloupéens Daniel Jérent et Yannick Borel s'est qualifiée pour la finale des Championnats du monde d'escrime à Budapest, et affrontera en début de soirée l'Ukraine pour reconquérir l'or, remporté en 2017 et cédé l'an passé (4e place).
oEn demi-finales, Yannick Borel, Daniel Jérent, Ronan Gustin et Alexandre Bardenet en remplaçant, ont battu la Suisse 45 touches à 27, après avoir sorti la Corée du Sud en quarts de finale (45-28). Il faudra ce soir (rencontre à suivre ici à 19h, heure de Paris) battre l'Ukraine. 

On a fait deux très gros matches, qui font suite à nos matches d'hier, qui n'étaient pas donné",
-Yannick Borel, champion du monde 2018 


Etat d'esprit

Le groupe a traversé une période compliquée cette saison, avec des éliminations en 8èmes de finale en Coupe du monde. "Ce qui fait la différence, c'est notre attitude. On crie sur chaque touche comme si c'était la dernière", estime le champion du monde 2018, Yannick Borel.
 
►Interview de Yannick Borel en 2018 ci-dessous¬
©guadeloupe
 

Echec des filles au fleuret

Au fleuret, les deux Guadeloupéenne Ysaora Thibus et Anita Blaze, Pauline Ranvier et Solène Butruille se sont inclinées dans le match pour la troisième place contre les Etats-Unis 45-43. Elles manquent de peu la médaille de bronze. Médaillées d'argent en 2013, et de bronze en 2014, 2015, 2016 et 2018, les Françaises étaient arrivées en Hongrie avec le statut de numéro 1 mondiales, grâce à leur trois succès en Coupe du monde et leur médaille d'argent aux Championnats d'Europe. Malheureusement, elle n'ont pas su confirmer leur statut. 
 
Equipe de France de fleuret
Equipe de France de fleuret ©FFE

 
Publicité