MUSIQUE. Maya Kamaty propose une version maloya de Stairway to heaven de Led Zeppelin

musique
Cela a été compliqué pour Maya Kamaty de choisir une cover car la chanteuse réunionnaise estime qu'un titre original sera toujours supérieur à sa re-création. Elle s’est quand même prêtée avec plaisir à l’exercice en reprenant le plus grand succès de Led Zeppelin "Stairway to heaven" en maloya.

Maya Kamaty a enregistré sa cover au Zinzin, à Grands Bois aux portes du Sud sauvage dans le QG familial. 
La musique et le maloya en particulier, c’est une affaire de famille. Maya Kamaty n'est autre que la fille du leader du groupe Ziskakan. Bon sang ne saurait mentir !
C’est lors de ses études dans l’Hexagone que Maya a pris conscience de son identité réunionnaise et de l’importance de sa culture. Elle compose et chante en créole réunionnais, dans cette langue imagée où un mot peut avoir plusieurs significations. Elle joue aussi avec la rythmique et la sonorité de cet idiome. 

Pour sa cover, elle s’accompagne au kayamb, un instrument de musique utilisé pour jouer le maloya. Incarnant l’âme de la musique réunionnaise, le kayamb lui offre une grande liberté mélodique et lui permet de conserver en spontanéité.

Maya Kamaty (chant et kayamb) interprète deux titres accompagnée d’Adrien Pigeat (guitare).

  • Akoz (Maya Kamaty)
  • Stairway to heaven (Robert Plant, Jimmy Page) 

Réalisation : François Clarou et Benjamin Morel  
Production: Artibella
Durée : 14 min - 2021