publicité

Nouvelle-Calédonie : le député Philippe Dunoyer démissionne du gouvernement

Elle était attendue. Le député Philippe Dunoyer a annoncé vendredi 18 août sa démission du gouvernement de Nouvelle-Calédonie pour respecter la loi limitant le cumul des mandats. Une nouvelle élection est prévue d'ici la fin du mois.

Philippe Dunoyer s'apprête à présenter sa démission du gouvernement. © NC 1ère / Marguerite Poigoune
© NC 1ère / Marguerite Poigoune Philippe Dunoyer s'apprête à présenter sa démission du gouvernement.
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Le député Philippe Dunoyer a annoncé vendredi 18 août à la presse sa démission du gouvernement de Nouvelle-Calédonie pour respecter la loi limitant le cumul des mandats.
 
"Je déposerai ma démission au plus tard demain samedi, ce qui va, de fait, faire tomber le gouvernement", a-t-il déclaré lors d'un point de presse consacré au budget supplémentaire. En charge du budget et porte-parole de l'exécutif local depuis 2016, Philippe Dunoyer a été élu député de la première circonscription en juin dernier sous la bannière de Calédonie Ensemble (centre-droit), et a rejoint le groupe LR-UDI-Les Constructifs à l'Assemblée nationale.
 

Election d'ici la fin du mois

Le gouvernement collégial de Nouvelle-Calédonie, élu par le Congrès à la proportionnelle, se réunira le 24 août pour déterminer le nombre des membres du prochain exécutif qui devrait, selon les observateurs, en compter onze comme actuellement. L'élection est prévue d'ici la fin du mois.
 

Division

Philippe Germain, l'actuel président, sera candidat à sa propre succession. La division du camp non-indépendantiste lors des élections législatives de juin a laissé de profondes traces. Avec cinq membres du gouvernement sur onze, la Plateforme aura besoin du soutien des Républicains Calédoniens.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play