outre-mer
territoire

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron au contact de la population, manif contre l'indépendance à Nouméa

politique
Macron 2è jour
©DR
La deuxième journée de la visite d'Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a débuté dans le nord de l'ile, tandis qu'une manifestation contre l'indépendance était organisée à Nouméa. 

Emmanuel Macron en Province Nord

Vendredi matin, au deuxième jour de sa visite, Emmanuel Macron était dans le nord de l'île, à majorité indépendantiste. A Koné au siège de la province nord, il a effectué la coutume, expliquant qu'il est ici "Pour montrer tout le chemin parcouru, le rééquilibrage sur le plan économique, éducatif, pour former une jeunesse forte de son identité". 
Macron Coutume Koné
©D Ponchelet / La1ere.fr
Il s'est ensuite rendu au lycée Michel Rocard, à Pouembout. A la fois lycée technique, agricole, générale et internat, "c'est un modèle pour la Nouvelle-Calédonie", estime le président qui en a profité pour faire un nombre incalculable de selfies avec les élèves. Regardez ces quelques images :


Pendant ce temps à Nouméa...

Dans le même temps, à Nouméa, une manifestation contre l'indépendance a rassemblé, selon les sources entre 4.000 et 10.000 personnes. Une marche symbolique à six mois tout juste du référendum d'autodétermination du 4 novembre 2018. 
Marche contre l'indépendance
©DR

 

La sécurité

Vendredi après-midi, le chef de l'Etat était dans plusieurs quartiers de Nouméa, Pierre-Lenquette, Montravel et Tindu, pour évoquer la question de la sécurité, très sensible en Nouvelle-Calédonie. Le quartier Pierre-Lenquette fait partie des sites expérimentaux pour le déploiement de la PSQ, la police de sécurité du quotidien. 

 

Interview télé

Vendredi soir, le chef de l'Etat a accordé une interview à NC la 1ère et Calédonia.
Macron Nc la 1ere
©DR

Il est notamment revenu sur la remise samedi au gouvernement calédonien de l'acte de prise de possession de la Nouvelle-Calédonie :

Je veux que chacun comprenne que nous sommes sortis du temps de la possession, nous sommes dans le temps de l’adhésion citoyenne.


Regardez l'entretien intégral :

Emmanuel Macron a ensuite participé au dîner de clôture de la CPS, la Communauté du Pacifique Sud. Au menu notamment, le dérèglement climatique et la coopération régionale.
 
Samedi, dernier jour très attendu
Le troisième et dernier jour de la visite présidentielle, demain samedi, sera sans aucun doute le plus observé. Le matin, le chef de l'Etat sera à Ouvéa pour commémorer le 30ème anniversaire de la tragique opération Victor, qui a mis fin dans un bain de sang à la prise d'otages dans la grotte de Gossanah.

L'après-midi, il sera au centre culturel Tjibaou pour remettre au gouvernement collégial l'acte  de possession de la Nouvelle-Calédonie par la France, paraphé en 1853.

Enfin, avant de regagner Paris, il prononcera un discours au théâtre de l'île, à Nouville.

Cette dernière journée sera à suivre en direct et minute par minute sur le site NC la 1ère. 
Publicité