publicité

Nouvelle-Zélande : 21 mois de prison pour avoir diffusé la vidéo de la tuerie de Christchurch

21 mois de prison. La justice néo-zélandaise a sévèrement condamné un homme qui avait diffusé des images de la récente  tuerie du suprémaciste blanc, Brenton Tarrant. Le drame avait fait 51 morts dans 2 mosquées de la ville.
 

© Mark Mitchell / POOL / AFP
© Mark Mitchell / POOL / AFP
  • Bruno Sat
  • Publié le
En Nouvelle Zélande on ne plaisante pas avec la diffusion de la vidéo de la tuerie de Christchurch. Un homme a été condamné à 21 mois de prison ferme. Il avait notamment partagé les images tournées par l'auteur des fusillades avec une trentaine de personnes et en possédait une autre version.
 

Déjà condamné en 2016

Philip Arps a plaidé coupable pour diffusion de contenus répréhensibles. Le juge lui a reproché de glorifier la mort de musulmans. Ce suprémaciste blanc avait déjà été condamné en 2016, pour avoir déposé une tête de porc devant une des mosquées attaquées.

Le 15 mars dernier, un autre suprémaciste, Brenton Tarrant, avait tué 51 personnes dans 2 mosquées de Christchurch.
 
Nouvelle-Zélande prison pour avoir diffusé la vidéo de la tuerie de Christchurch

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play