Nouvelle-Zélande : évacuations après les fortes inondations

intempéries
inondations nouvelle zelande
En Nouvelle-Zélande, certaines routes ont été complètement submergées par les eaux durant les pluies. ©STR / AFP
Une partie de l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande est sous les eaux suite à des pluies diluviennes. De nombreux habitants ont dû être évacués provisoirement. Même si le niveau d'eau semble se stabiliser.
Des milliers de personnes évacuées, dont certaines, des touristes, par voie aérienne. La région du Southland, dans l'Ile du Sud de la Nouvelle-Zélande, a subi de fortes inondations. Plusieurs résidents ont été prévenus par texto et se sont entraidés comme l’explique Shawn Eckout, un résident : La communauté est réunie et on essaie juste d'aider les gens à sortir de chez eux et à transporter tout ce qu'ils ont.
 

Un mètre d’eau en 60 heures

Les rivières ont débordé à cause de pluies torrentielles : il est tombé plus d'un mètre d'eau en 60h, du jamais vu selon Tracy Hicks, maire du district de Gore : "C'est ce que j'ai vu de pire en termes de niveau d'eau. Je présume que c'est la plus grande quantité d'eau qui soit passée par ici."
 
 

Espoir de décrue mais risque de pollution

Mais des barrages ont été mis en place et la situation semble s'améliorer, à en croire Ian Davidson-Watts, responsable des opérations du district de Gore :
 

Les défenses contre les inondations tiennent réellement, donc nous espérons et prions pour que les eaux commencent maintenant à se stabiliser ce qui semble être le cas, et que cette situation se poursuive.


Certains résidents devaient même être autorisés à rentrer chez eux. Toutefois, outre les coupures de courant et les dégâts matériels, il y a un risque écologique : des produits toxiques stockés dans une ancienne papeterie pourraient avoir été emportés par les flots.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live