Assises, politique, vaccination : l'actu à la 1 du jeudi 21 juillet 2022

actu en bref
Actu 1 21 juillet 2022
A la Une de l'actualité ce 21 juillet. ©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité calédonienne aujourd'hui : verdict attendu ce soir dans l'affaire du chauffeur de taxi retrouvé poignardé à mort chez lui à Dumbéa, le député Nicolas Metzdorf entendu au Sénat sur l'avenir institutionnel ou encore des annonces en matière de vaccination et diverses mesures du gouvernement désormais installé dans ses nouveaux locaux.

Assassinat à Dumbéa : suite et fin du procès aux assises

Dernier jour de procès aux assises, pour les assassins présumés d’Edgar Chenot. Ce père de famille, chauffeur de taxi, tué de 22 coups de couteau chez lui à Dumbéa, en 2019. Hier, les accusés se sont succédés à la barre, notamment l’ancienne concubine de la victime. La justice doit déterminer si cette quadragénaire a bien organisé un assassinat en poussant deux hommes, son amant et un jeune alors mineur, à commettre le meurtre. Place aujourd’hui au réquisitoire et aux plaidoiries avant le verdict, attendu ce soir.

Bourail : huit mineurs interpellés

Huit jeunes mineurs interpellés et placés en garde à vue depuis samedi dernier, à Bourail. Selon la gendarmerie,  ils sont impliqués dans les atteintes aux biens qui se sont succédées au village début juillet. En tout, quatorze faits, qui ont visé trois établissements scolaires, trois cabinets médicaux, les locaux de la police municipale, une agence immobilière, un institut de beauté et  un nakamal… Mardi, une opération « ville morte » était organisée en guise de protestation. 

Conseil de prévention de la délinquance en province Nord

Pour rester sur le thème de la sécurité, à noter que le conseil provincial de prévention de la délinquance pour le Nord se réunit ce matin, à Koné. A l’ordre du jour : point de situation, point d’étape sur la lutte contre les violences intra familiales ou encore une présentation des dispositifs en faveur de la jeunesse, et de la sécurité routière.  

Un refuge pour les étudiants victimes de violences

Et cette signature hier matin, à Nouméa : une convention passée entre l’université, la Maison de l'étudiant et la SIC pour proposer un appartement d'urgence aux étudiant(e)s victimes de violences. Le refuge "Fale Noe » c'est son nom, fait partie des 600 logements sur le campus de Nouville.  D'autres projets du même type sont attendus sur des sites appartenant à l’UNC, à Dumbéa et à Koné. Un dispositif qui répond à un besoin.

Protestation symbolique au Médipôle

Hier matin, toujours, au Médipôle, une vingtaine de personnes ont cessé le travail, durant 55 minutes, à l’appel du Soenc santé. Une action soutenue par la direction, pour protester contre la multiplication des agressions à l’encontre du personnel. Il y a cinq jours, une aide-soignante a reçu un violent coup de tête de la part d’un patient alcoolisé.

Le député Metzdorf entendu sur l'avenir institutionnel

Nicolas Metzdorf devant la commission des lois du Sénat sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. C’était cette nuit, heure de Nouméa. Le député, membre de la majorité présidentielle, a évoqué le comité des signataires annoncé par le ministre de l’Intérieur… mais déjà boudé par les indépendantistes. Le camp loyaliste veut danser, mais les indépendantistes restent assis, a-t-il ironisé, tout en espérant voir le dialogue renoué d’ici là.

Qui présidera la délégation aux Outre-mer ?

Côté Assemblée nationale, cette information de la 1ère. Le député indépendantiste de la Polynésie française, Moetai Brotherson, brigue la présidence de la délégation aux Outre-mer. Il devrait être le candidat unique de la Nupes qui rassemble les différents groupes de gauche dans l’hémicycle. Lundi 25 juillet, il affrontera Nicolas Metzdorf, justement, et le député de la Guadeloupe, Olivier Serva.
 

Réforme de la protection sociale : avis défavorable du Cese

Le Conseil économique, social et environnemental a rendu deux avis défavorables concernant des projets de loi pays proposés par l’Eveil océanien. Le premier porte sur la réforme de la protection sociale pour les travailleurs indépendants, fonctionnaires et salariés. Et il avait fait bondir l’Inter-patronale le 7 juillet dernier. Le second, sur la contribution au remboursement de la dette de la santé calédonienne et le taux de cette contribution.
Les deux textes doivent désormais passer devant les élus du Congrès.

Covid-19 : nouveau créneau de vaccination à Montravel

Regain d’intérêt pour la vaccination anti-Covid, qui coïncide avec le rebond épidémique de ces dernières semaines. Conséquence : il commence à y avoir à nouveau des files d’attente au centre de Montravel, à Nouméa. Ouvert le mercredi, il accueille jusqu’à 270 personnes en une journée. Dans ce contexte, la province Sud annonce un nouveau créneau de vaccination, le mardi.

Il nécessitera un rendez-vous et la priorité sera donnée aux seniors. Si vous avez plus de 60 ans ou que vous êtes atteint de comorbidités, vous pouvez réserver un créneau au 20 53 00. A ce jour, 81% de la population vaccinable a reçu au moins une dose. 78%, deux doses et 41 %, une dose de rappel.

Vers un élargissement de la vaccination au papillomavirus…

Désormais, elle s’adresserait aussi aux garçons de plus de neuf ans, alors que seules les filles sont concernées pour le moment. La proposition figure dans un projet de délibération pris par le gouvernement hier, qui comprend différentes mesures d'ordre sanitaire et social. Il doit encore être voté au Congrès. 

…et pour les pharmaciens

Le gouvernement qui offrirait aussi aux pharmaciens l’opportunité de réaliser la vaccination sur des personnes âgées de six ans et plus, sur ordonnance ou à leur initiative. Jusqu’ici, seuls les vaccins anti-Covid pouvaient être administrés. Le pharmacien pourrait notamment vacciner contre la grippe, réaliser les rappels pour le DTP, DTP-coqueluche, etc. Il devrait en faire la demande à la direction des Affaires sanitaires et sociales.

Encadrer autrement le métier d'éducateur sportif

Autre décision du gouvernement Mapou, un avant-projet de loi du pays sur l’encadrement des activités physiques ou sportives. L'idée : moderniser le régime juridique qui entoure le métier d’éducateur sportif. Si le texte est voté au Congrès, il sera soumis à une autorisation délivrée par la Nouvelle-Calédonie à condition de souscrire à une assurance de responsabilité civile, d’être diplômé et d’avoir un casier judiciaire vierge. En retour, une carte professionnelle sera délivrée pour une durée limitée à cinq ans.

Vers de nouvelles formations à la rentrée

Et puis des changements dans la carte des formations proposées dans le second degré, ce sera pour la rentrée 2023. On retiendra l'ouverture d'une première année de CAP maçon à l'ALP de Koumac, celle du CAP charpentier bois aux lycées Petro-Attiti de Nouméa et Marcellin-Champagnat de Païta, le lancement de la mention complémentaire de niveau 3 "sûreté des espaces ouverts au public" au lycée Johanna-Vakié de Houaïlou. Ou encore une première année de BTS gestion de la PME au lycée Saint-François d'Assise de Bourail et une première année de BTS professions immobilières au lycée Saint-Pierre Chenal du Mont-Dore. Plusieurs autres mesures sont annoncées, de fermeture cette fois. 

Les Affaires sanitaires et sociales réorganisées

Sans oublier la restructuration des services de la DASS, désormais organisée avec des "services métiers" : santé publique, offre et qualité des soins, protection sociale, handicap et dépendance... Pour la première fois, ces décisions n'ont pas été prises route des Artifices mais au Lys rouge, dans les nouveaux locaux du gouvernement.

L’invitée de la matinale

Marie-Claude Hellouin, présidente de l'association Avec, était l’invitée de la matinale pour revenir sur la quarantième "Opération 100 francs". Une collecte destinée à améliorer la qualité de vie des malades calédoniens évacués sanitaires. A retrouver sur notre site.
 

La mémoire de Joël Viratelle saluée de toutes parts

Retour sur cette avalanche d’hommages rendus hier après la disparition mardi de Joël Viratelle, qui dirigeait la Maison de la Nouvelle-Calédonie à Paris depuis plus de quinze ans. 
 

Coupe des Nations d'Océanie : les Cagoues en quart de finale

Enfin, les footballeuses cagoues en quart de finale dans la Coupe des nations d’Océanie. Et ça, grâce à un match nul, deux partout, contre les Salomonaises hier soir dans le second match de poule. Un résultat suffisant pour terminer de justesse meilleure troisième devant le Vanuatu et Tonga. A égalité de points, de différences de buts, mais les Calédoniennes ont davantage marqué.