publicité

Grève des fonctionnaires, hommage, gestion des déchets et Voh : l’actu à la 1 du mardi 19 mars 2019

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec la grève à l’appel de la fédération des fonctionnaires, les hommages aux victimes des attentats de Christchurch, une ISD bientôt dans la zone VKP et une substance étrange sur le littoral de Voh. 

© NCla1ère/Numa Leconte/Google Maps
© NCla1ère/Numa Leconte/Google Maps
  • Caroline Moureaux et Steeven Gnipate
  • Publié le , mis à jour le

La fédération des fonctionnaires a lancé sa grève

Ils étaient environ 300 ce lundi devant le Congrès pour montrer leur détermination. Les agents de la fonction publique demandent une revalorisation des salaires pour maintenir leur pouvoir d’achat. Ils dénoncent aussi la diminution des budgets et donc des moyens qui se font ressentir sur le terrain. Ils ont été reçus ce lundi par les élus, réunis en séance pour étudier une réforme sur le secteur de la Fonction publique.
Le syndicat entend peser sur le débat électoral et se fera entendre jusqu’à demain mercredi.
Au chapitre des conséquences, Aircal a du supprimer trois rotations ce lundi et trois autres ce mardi mais les passagers ont été reportés sur d’autres vols. 
Du côté de l’enseignement, le vice-rectorat indique principalement 28 % de grévistes chez les surveillants. Enfin, concernant l’OPT, la moitié des agences étaient fermées ou fonctionnaient en mode dégradé. 
 

Le Congrès a voté la réforme du statut des enseignants du Primaire et de leur formation

Pour devenir instituteurs, les candidats devront désormais suivre une formation universitaire de deux ans, à l’issue de laquelle ils pourront passer le concours d’entrée pour enseigner dans le 1er degré.
Et ils toucheront désormais un salaire de catégorie A.
Le coût de la réforme avoisine quatre cents millions de francs. Malgré ce surcoût, Hélène Iekawé estime que ce dispositif " va permettre d'éviter l'extension du PPCR" à tous les agents de la fonction publique territoriale (comme le demandait initialement la fédération des fonctionnaires) "dont le coût est estimé quant à lui à cinq milliards CFP.
 

Hommages et recueillement pour la Nouvelle-Zélande

Les cérémonies d’hommage aux victimes des attentats de Christchurch se sont multipliées ce lundi en Nouvelle-Calédonie. Le principal lieu de recueillement a été la CPS où une centaine de personnes ont salué la mémoire des cinquante morts des tueries qui ont frappé deux mosquées en Nouvelle-Zélande vendredi dernier. D’autres hommages étaient organisés notamment au Congrès, à la Province Sud ou à la mairie du Mont-Dore. 
 

L’ISD de VKP bientôt une réalité

La Province nord va lancer fin avril l’appel à concurrence pour la conception-réalisation de l’installation de stockage des déchets non dangereux sur la plaine des Gaïacs.
L’ouverture est prévue pour début 2022. l’ISD viendra remplacer les dépotoirs communaux. 
En termes de volume, elle pourra amasser environ 450 000m3 de déchets sur une durée de 25 ans. Coût de l’opération : 1,25 Milliards de Francs CFP. 
Les partenaires du projet travaillent en parallèle sur la mise en place d’une déchèterie et n’écarte pas l’idée d’une filière recyclable.
 

Une substance noire mystérieuse à Voh

Inquiétudes du côté de Voh suite à la présence d’une substance noire dans la Baie de Pouako.
Riverains et associations s’activent depuis plusieurs jours pour tenter de déterminer la teneur de cette pollution présumée. Le dépôt noir et fibreux ressemble selon certains à du charbon mais il faudra attendre le résultat des analyses pour en savoir plus sur l’origine de cette mystérieuse substance. 
 

L’UGPE interpelle le gouvernement sur les violences scolaires

L’Union des groupements de parents d’élèves s’est mobilisée ce lundi devant le gouvernement où elle a été reçue par l’exécutif et le vice-recteur. Les parents sont inquiets de la multiplication des épisodes de violence dans et aux abords des établissements scolaires. 
Deux réunions sont prévues ce jeudi pour discuter des pistes de solution : une première avec les forces de l’ordre et le sénat coutumier, une deuxième avec les parents d’élèves.
Hélène Iekawé, en charge de l’enseignement au gouvernement, en appelle également à la responsabilité des parents. 
 

Plaques d’immatriculation : l’Etat sera compréhensif, mais…

Le Haut-Commissariat a répondu ce lundi à la demande du gouvernement. Ce dernier avait envoyé il y a deux semaines un courrier au Haut-Commissaire pour lui demander de faire preuve d’indulgence pour les automobilistes qui n’auraient pas encore changé leurs plaques minéralogiques pour se conformer à la nouvelle réglementation, et ce durant trois mois. En effet, la date butoir pour circuler avec des plaques avec numéros noirs sur fond blanc était fixée au 9 mars mais un délai avait été demandé suite à la pénurie des dites plaques en Calédonie. 
Le Haut-Commissaire indique donc ce lundi qu’il a « donné pour instructions aux forces de police et de gendarmerie d’agir avec discernement. »
« Cependant », prévient le communiqué, « les infractions pour défaut de plaques, plaques d’immatriculation illisible, etc. continueront d’être relevées. » 
Le Haut-Commissariat qui incite les automobilistes à se mettre en conformité dans les plus brefs délais.
 

Des travaux à Koutio pendant près d’un an

10 mois de perturbations, un budget de plus de 400 millions de francs CFP, d’importants travaux ont débuté à hauteur de l’échangeur de Koutio. Il s’agit de prendre en compte l’évolution du trafic avec le développement de la commune de Dumbéa, l’arrivée du Médipole et la fin des travaux du Néobus. Deux carrefours giratoires vont être réalisés sur la voie express mais aussi des trottoirs pour piétons, des pistes cyclables et l’éclairage public de la zone. 
Sur un plan pratique, les travaux sont programmés essentiellement en journée. La circulation n’est pas coupée mais il est conseillé d’accéder au Médipole par l’échangeur des érudits.
Des perturbations sont à prévoir de nuit tout au long de la semaine.
 

Football

Les cagous perdent le premier match de l’année à Fidji.
La sélection calédonienne jouait hier un match amical contre la sélection nationale locale. Le score est sans appel, les calédoniens ont été battus 3 à 0 par les Bula Boys.
Prochain match, jeudi, toujours à Fidji mais cette fois contre la sélection de l’île Maurice.
 

Les mini-jeux du Pacifique n'auront pas lieu aux Mariannes du Nord en 2021

Les Mariannes du Nord se désengagent à cause des dégâts considérables sur les infrastructures sportives suite au passage du super typhon Yutu qui s’était abattu sur la région fin octobre 2018. Le conseil des jeux travaille à une nouvelle option pour accueillir ces mini-jeux. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play