Intempéries, mouvements sociaux, armée et région, Cagous et championnat d'Europe : l'actu à la 1 du jeudi 18 août 2022

actu en bref
A la Une de l'actualité ce jeudi 18 août ©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, ce sont les fortes pluies cette nuit et pour la journée encore avant l'accalmie annoncée pour demain, la bonne récolte qui se poursuit pour les Cagous aux championnats d'Europe, la suite de la saga des Rafale avec l'opération Pitch-black 2022 en Australie.

Pluies diluviennes 

Encore de fortes pluies sur tout le territoire hier et cette nuit. En deux jours, il est tombé l'équivalent de deux à quatre mois de précipitations sur la côte Est et la Chaîne avec des cumuls tournant autour de 250 mm. Ce matin, certains axes routiers étaient encore inondés et la journée de ce jeudi s'annonce tout aussi trempée sur la ligne "La Foa / Canala", ainsi qu'à l’Ile des Pins et aux îles Loyauté. Ces communes sont placées en "vigilance jaune fortes pluies" par Météo France. Mais Météo-France annonce aussi une amélioration dans l'après-midi et le retour du soleil pour demain.

Ces précipitations provoquent la colère des agriculteurs de Bourail. Ils déplorent la destruction de leurs plantations. 

Pas d’accalmie sur le front social

Statu quo dans le conflit qui oppose les rouleurs et le gouvernement de Nouvelle-Calédonie. Au troisième jour de ce "bras-de-fer", certaines stations-services n'ont déjà plus de carburant et, on fait la queue dans les autres depuis hier aussi.

Vols toujours perturbés et statu quo aussi entre l'UT-CFE-CGC et la direction d'Air Calédonie. La grève se poursuit sur fond de rencontres infructueuses entre les deux parties. L'USTKE a, de son côté, suspendu sa grève mais poursuit les négociations avec la direction de la compagnie sous l'égide du gouvernement. Ils se donnent jusqu'à samedi pour sortir de l'impasse.

Mission accomplie !

Invité sur notre antenne hier : le général Putz, commandant supérieur des Forces armées de Nouvelle-Calédonie. Il a tiré un bilan positif de la mission Pégase/Henri-Brown et des exercices effectués dans ce cadre dans le ciel calédonien. La flotte est désormais en Australie pour l’opération "Pitch black 2022". Il s'agit, en substance, d'un déploiement des forces armées de 20 nations alliées de la France.  Un exercice militaire d’importance alors que la Chine montre ses muscles du côté de Taiwan ces temps-ci.

Pénurie dans le personnel médical, la réponse ?

Le gouvernement a validé hier un avant-projet de loi de pays qui autoriserait le recrutement de professionnels de santé étrangers. Mais le projet de loi spécifie deux nuances : ces étrangers devront posséder des diplômes européens et si ce n'est pas le cas, l'autorisation d'exercer ne sera que temporaire.

Italie, la bonne moisson des Cagous

Une nouvelle médaille pour Maxime Grousset ce matin aux championnats d’Europe de natation à Rome  : un titre de vice-champion d’Europe acquis sur le relais en 4x100 m quatre nages. Les Bleus se sont faits devancer par les Italiens, qui nagent à domicile. La journée avait pourtant mal commencé pour le Cagou qui s'était classé cinquième sur le 50 m nage-libre. De son côté, Emma Terebo décroche aussi le titre de vice-championne d’Europe avec le relais féminin. Absente en finale, elle avait contribué à la qualification du relais français en demi-finale.

Les épreuves de surf des JO de Paris à Tahiti

La Polynésie aura bien des épreuves de surf des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Les conventions pour leur organisation, sur la fameuse vague de Teahupoo, ont été signées hier à Papara entre la Polynésie et le comité organisateur des JO-Paris 2024. Un accord qui vient entériner définitivement ce choix, des inquiétudes d'une partie de la population locale qui craignait de voir les lieux dénaturés par les aménagements nécessaires, s'étant faites entendre.