Sénat coutumier : Hippolyte Sinewami-Htamumu s’apprête à passer le flambeau

sénat coutumier
Hippolyte Sinewami-Htamumu
Hippolyte Sinewami-Htamumu, lors de son intronisation comme président du sénat coutumier, le 30 août 2019 ©NCla1ère
Qui succèdera à Hippolyte Sinewami-Htamumu, de l'aire Nengone, à la présidence du sénat coutumier ? Dimanche prochain à l'issue du congrès du pays kanak à Maré aura lieu la passation de pouvoir après une année de mandature marquée notamment par la pandémie de coronavirus. 
Son intronisation le 30 août 2019, à la présidence du sénat coutumier, insuffle un vent de renouveau sur le pays kanak. Retraité de l’armée, fils du défunt grand chef de La Roche à Maré, Hippolyte Sinewami-Htamumu, 41 ans, succède à Clément Grochain après plus mois de conflits internes au sein de l’institution.
 

Un nouveau style

« Il faudrait changer les sénateurs qui ont connu ces moments durs pour avoir une autre mentalité pour changer un peu l’état d’esprit au niveau du sénat, et pour pouvoir marcher ensemble vers l’avenir » déclarait alors le président nouvellement désigné. 
Un style, un discours, et la volonté de dépoussiérer l’institution coutumière tout au long de son année de mandat.  

La crise du coronavirus

Un mandat marqué notamment par la pandémie mondiale de coronavirus.
A l’annonce des premiers cas positifs en Calédonie, le président Sinewami doit rassurer et rassembler au-delà des aires et des chefferies….
«  On préserve surtout la vie des gens, donc pour moi, au niveau des coutumiers, on a pris la décision qu’il fallait. Même si au niveau des familles, il y a une certaine réticence au niveau des décisions, c’est la meilleure décision qu’on a pris pour préserver la population de la maladie » commentait-il le 19 mars dernier dans l’émission « Débat à la Une ».
Mais l’inquiétude gagne le pays, les positions politiques et coutumières se durcissent. Arrêt des vols vers les Iles Loyauté, fermeture de l’aéroport et des frontières, ou encore polémique sur les rapatriements et les relèves militaires.
 

L’incendie de la case

Plus récemment alors que la grande case du Sénat coutumier est volontairement incendiée, Hippolyte Sinewami-Htamumu lance un appel à l’apaisement lors de la coutume de pardon présentée par le clan de l’incendiaire. Dernier acte fort de sa mandature, avant de transmettre le flambeau à l’aire Drubea-Kapumë dimanche prochain.
Son bilan avec Sheïma Riahi 
©nouvellecaledonie
 

L’invité du JT

Hippolyte Sinewami-Htamumu était l’invité du journal télévisé ce dimanche 23 août. Avec Yvan Avril, il est notamment revenu sur la place du sénat coutumier dans les institutions, ou sur celle des femmes dans la coutume. 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live