O'League : Hienghène doit confirmer contre Tefana

sportncla1ère
Bertrand Kaï reste sur un triplé face aux Malampa Revivors. Tefana est prévenu.
Bertrand Kaï reste sur un triplé face aux Malampa Revivors. Tefana est prévenu. ©Alain VARTANE
Présentation de ce deuxième match dans le groupe A (17h au stade Yoshida) avec le profil de l'adversaire, les pistes d'amélioration côté Hienghène, et l'historique des confrontations entre clubs calédoniens et tahitiens. 

Le contexte


+ Il était passablement énervé par l'occasion gâchée. Le coach de Tefana, Franck Mathieu n'a pas digéré de voir son équipe mener par deux buts d'écart à deux reprises, pour finir sur un nul 3-3, dimanche dernier. D'autant plus qu'il a trouvé les Papous de Lae City un cran en dessous de ce qu'il a vu des autres adversaires du groupe A. Tefana a perdu deux points dans l'affaire, et dans ce système de groupe à quatre équipes et trois matchs secs, il sait bien que seule une victoire contre Hienghène permettra de vraiment de relancer les troupes.
 
Le défenseur de Hienghène William Yentao
Le défenseur de Hienghène William Yentao ©Alain Vartane
+ Le club de la côte Est, lui, a  renversé la vapeur face aux Malampa Revivors. 0-0 après les 45 premières minutes, 5-0 au final. Un score qui ne doit pas faire oublier quelques lacunes à corriger estime l'entraîneur Félix Tagawa, notamment dans les choix offensifs, la qualité des transmissions de passes, et l'attention défensive.  
Un succès qualifiera automatiquement Hienghène pour les quarts de finale. Ce serait une première dans l'histoire du club. 
 

Le profil de l'AS Tefana


+ Tefana est très expérimentée en O'League avec cinq participations entre 2010 et 2017, et une finale perdue 3-1 en match aller/retour contre Auckland City en 2012. Son bilan global est de 8 succès, 4 nuls et 14 défaites dans la compétition.

+ Il a perdu sur blessure un milieu de terrain cadre : Donovan Bourebare. Fils de Jacob, un Kunié double vainqueur de la Coupe de Tahiti, cet incontournable de Tefana a été touché aux ligaments croisés face à Central Sport en championnat. Une perte importante : il a vécu un Mondial jeune et la Coupe des Confédérations en sélection tahitienne, et disputé 29 matchs de O'League, dont la finale de 2012.
 
Le buteur Benoît Mathon (n°9), l'une des recrues de l'intersaison de Tefana.
Le buteur Benoît Mathon (n°9), l'une des recrues de l'intersaison de Tefana. ©Alain Vartane

+ Si l'AST a perdu le buteur Graglia, le milieu Lorenzo Tehau, le stoppeur Ludivion et le gardien Roche (tous partis pour Central Sport), elle s'est aussi renforcée. Deux joueurs offensifs sont arrivés de métropole où ils ont évolué en National 2 : l'attaquant Benoît Mathon (photo) et l'ailier Alexandre Jacq. Le premier a d'ailleurs marqué contre Lae. En défense, Raffi Krissian, un stoppeur d'1m93 est arrivé d'Ecosse. Il est passé par une académie qui propose des cours d'anglais et des entraînements de football à des français en quête de clubs britanniques. 

+ Sur le plan du jeu, écoutez l'interview ci-dessous :

Félix Tagawa analyse le jeu de Tefana

 

Hienghène a besoin de temps


+ L'équipe de Félix Tagawa reste sur un 5-0, mais si le coach est heureux du résultat, il a conscience que beaucoup de choses restent à travailler. Il espère plus de constance dans le jeu. Une question de temps. Hienghène manque de compétition dans les jambes : 
 

" Nous n'avons joué qu'un seul match de préparation avec une largeur et une longueur de terrain pas idéale pour voir le déplacement du bloc, travailler dans les lignes et sur la profondeur. C'est difficile d'avoir des automatismes tout de suite.

Donc nous, on a travaillé plutot sur un bloc resserré et étendu quand on a recupéré le ballon contre Malampa. Le premier match était engagé. C'était dur de se mettre en route. Les vanuatais ont deux occasions franches, heureusement que derrière notre gardien était costaud. En seconde période on a plus joué, et mis la finition qu'il fallait"

Bilan des confrontations entre clubs calédoniens et tahitiens en O'League
Ce match Hienghène - Tefana sera la 16e confrontation entre une équipe calédonienne et une tahitienne. Pour l'instant, le bilan est largement favorable aux Cagous. Ils l'ont emporté 9 fois pour 3 résultats nuls et 3 défaites.