Olivier Catayée, Martiniquais, enseignant puis chef d'établissement en Seine-Saint-Denis

tranches de vie
Olivier catayee
Olivier Catayée ©France Ô
Le parcours d'Olivier Catayée se résume en un mot, engagement. Engagement politique : comme son grand-père Justin Catayée, fondateur du PS guyanais, Olivier est élu en charge de l'éducation à la mairie de Romainville. Mais aussi engagement comme principal du collège Gustave Courbet de la même ville.
Après le divorce de ses parents, Olivier se retrouve à Orléans avec sa mère et ses deux soeurs, il a 9 ans. Il partage sa vie entre Fort-de-France, pendant les vacances scolaires, et l'Hexagone où il pratique la natation.


Double adolescence

Il vit une double adolescence rythmée par des courants musicaux très différents, La Perfecta en Martinique et Téléphone à Orléans. Après des études de lettres et à Sciences Po Aix-En-Provence, il enseigne l'anglais pendant une dizaine d'années, à Drancy notamment.
Mais c'est encore à Romainville qu'il s'engage totalement pour aider les élèves de Seine-Saint-Denis à avoir les mêmes chances que les autres. Très vite il est comparé à Obama par la presse locale qui ne tarit pas d'éloges sur son travail. Puis l'aventure prend fin.


Depuis 2015, il est proviseur du lycée professionnel des Pavillons-Sous-Bois qui compte 450 élèves .... et continue le combat.
Olivier Catayée aime rappeler que l'avenir d'un pays se juge à l'attention qu'il porte à TOUS ses enfants, sa maturité à sa capacité d'assumer son passé colonial.

©la1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live