publicité

Un orpailleur guyanais interpellé par les douaniers indique avoir vendu un collier en or de plus d'un kilo

Après avoir réussi à passer la frontière franco-suisse avec 45 000 euros, un orpailleur guyanais se fait arrêter à la frontière franco-belge et avoue aux douaniers avoir vendu en Suisse un collier en or de plus d'un kilo. 

photo illustration © PAUL J. RICHARDS / AFP
© PAUL J. RICHARDS / AFP photo illustration
  • La1ère (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Un orpailleur guyanais a fondu un kilo d'or en collier pour l'acheminer de la forêt amazonienne jusqu'à un "négociant" de Genève, en Suisse, indique la Voix du Nord.

Après voir réussi à vendre sa précieuse marchandise, il est parvenu à franchir la frontière franco-suisse, mais pas la frontière franco-belge où il s'est fait interpeller, indique la Voix du Nord

L'homme indique qu'il voulait se rendre chez un proche à Tourcoing, puis à Anvers pour y acheter une pelle hydraulique destinée à sa mine. Les douaniers ont découvert des liasses de billets jusque dans les semelles de ses chaussures.

Au moment de passer une frontière, toute somme supérieure à 10 000 euros doit obligatoirement être déclarée aux douanes. Le prévenu a été condamné à 22 500 euros d'amende douanière pour le transfert d'argent et 45 000 euros pour avoir transformé l'or en collier. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play