outre-mer
territoire

Outre-m'Air : cétait un gros poisson (volant) !

médias
Poisson d'avril 2016
Vous avez été très nombreux à réagir sur nos comptes Facebook et Twitter après la publication de notre article sur la création d’une compagnie aérienne desservant l’ensemble des Outre-mer. Il s’agissait évidemment d’un poisson d’avril. Quelques explications s’imposent.
Une compagnie aérienne reliant l’ensemble des Outre-mer, c’est sans doute parce que l’idée nous semblait séduisante que nous l’avons expérimentée auprès de vous. Pour donner un peu de crédibilité à ce (gros) poisson d'avril, nous avons contacté un spécialiste de l'aéronautique, Gérard Feldzer (merci à lui). Cet ancien pilote et directeur du musée de l'Air et de l'Espace a d'abord répondu amusé à notre proposition, mais n'a pas tardé ensuite à se convaincre lui-même de ce projet "Ce n'est pas si délirant". Quoiqu'il en soit, notre article a suscité un flot de réactions et, pour beaucoup d'internautes, ce poisson d'avril est passé entre les mailles du filet. 

Poisson d'avril 2016
©Facebook La1ère

Des réactions également d'internautes qui n'ont pas trouvé ce poisson tout à fait à leur goût. "Poissson d'avril qui ne fait pas rigoler sachant qu'une grande majorité de personnes résidant en métropole et originaires d'Outre-mer ne peuvent se permettre un ou deux billets, voir plus, pour aller retrouver leur famille et leur île natale", affirme MH Rivière. "Poisson d'avril de très mauvais goût sachant qu'il n'y a pas assez de compétitivité au niveau des compagnies aériennes pour les Dom-Tom". 

Poisson d'avril 2016
Poisson d'avril 2016

Il n'a jamais été dans notre intention de blesser ou même de nous moquer sur un sujet qui, nous le comprenons très bien, demeure sensible. Au contraire, nous nous sommes laissés transporter par cette idée qu'un jour, cette compagnie puisse exister.
Poisson d'avril 2016


Les différentes dessertes assurées par la compagnie Outre-m'AIR



Publicité