Présidentielle 2022 : contre la vie chère, "il faut augmenter les salaires de 400 euros ou 500 euros", propose Nathalie Arthaud

élections
Nathalie Arthaud, candidate à l'élection pour le parti Lutte ouvrière est l'invitée de l'émission politique Outre-mer 2022, présentée par Valérie Filain et Thierry Belmont. Elle a été interpellée par trois jeunes ultramarins sur des problématiques concrètes auxquelles ils sont confrontés dans leurs territoires.

Guerre en Ukraine, pouvoir d'achat en Outre-mer et immigration sont les thématiques qui ont pu être abordées pendant les vingt-cinq minutes d'émission. Nathalie Arthaud a répondu à Valérie Filain et Thierry Belmont.

Pouvoir d'achat

"Un kilo de tomates coûte dix euros à Wallis et Futuna, ce qui n'aide pas à bien manger et fait que le territoire a un des plus fort taux d'obésité de France", alerte Rudy Uatini, 32 ans, responsable de formation.

La candidate Nathalie Arthaud répond au jeune wallisien par une proposition de son programme : "Il faut augmenter les salaires de façon conséquente de 400 euros ou 500 euros. Il faut indexer les salaires sur les prix. Ce sont des combats à mener." 

Guerre en Ukraine

Nathalie Arthaud évoque qu'en tant que cheffe d'État, "la société serait complètement changée. Moi présidente, il n'y aurait plus cet ordre impérialiste et ces relations de domination entre les pays." 

Immigration

Les journalistes abordent thématique de l'explosion démographique de Mayotte avec une population qui a été multipliée par treize en soixante-quatre ans. Valérie Filain demande à Nathalie Arthaud si sa proposition d'accueillir tous les candidats à l'exil est tenable. Ce à quoi la candidate répond :"Oui, d'accueillir tous les gens qui cherchent un endroit pour survivre sur cette terre. C'est une évidence pour combattre la misère et combattre l'ordre social."