publicité

L’Outre-mer aux 45èmes olympiades des métiers

Le parc des expositions de Caen est transformé en usine éphémère à talents pendant 4 jours, jusqu'au samedi 1er décembre. Cette année 12 Réunionnais figurent parmi les 700 candidats aux olympiades des métiers. En jeu : un ticket pour les Worldskills 2019 à Kazan.
 

© Henri Hélie
© Henri Hélie
  • Par Eddylia Eugène Mormin
  • Publié le , mis à jour le
Tandis que Vincent Marchebout s’affaire aux fourneaux, Olivier Francourt et Benjamin Dijoux, seul binôme de la délégation réunionnaise, dessinent les contours d’une construction urbaine. L’océan Indien est représenté dans 11 des 60 catégories qui composent ces 45èmes olympiades des métiers. En coiffure, Camille Techer est déçue de sa prestation. Elle n’a pas su gérer la pression.
 

J’avais mieux fait à l’entraînement. J’ai manqué de temps et je n’ai pas été assez rapide. J’ai sorti quelque chose mais pas ce que j’aurais aimé 

- Camille Techer, Réunionnaise – apprentie coiffeuse


La Réunionnaise tire un trait sur la médaille, mais ne repartira pas bredouille : les experts internationaux qui évaluent les performances sont autant d’employeurs potentiels pour ces apprentis considérés comme l’élite de France dans leur spécialité.
 

Les jeunes qui sortent d’ici sortent avec un niveau d’excellence hors du commun

Vincent Brochu, expert Québécois


Mais pour avoir une médaille, il faudra accéder au podium. Et seul le meilleur de chaque catégorie ira représenter la France au championnat du monde à Kazan (en Russie) en Août prochain. Résultats à suivre, ce samedi 1er décembre.
 
Le reportage d'Henri Hélie Denis Rousseau-Kaplan et Daniel Quellier

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play