Pau : une statue commémorant l'abolition de l'esclavage vandalisée

faits divers
statue esclavage pau dégradée
©Nicolas Ransom / France 3 Nouvelle Aquitaine
Une statue d'esclave noir a été vandalisée à la peinture blanche dans un parc de Pau, avec une inscription "white lives matter" (les vies des blancs comptent) retrouvée non loin.
 
Sur cette oeuvre du XIXe siècle commémorant l'abolition de l'esclavage, le buste en bronze d'un esclave noir, les mains enchaînées, et la stèle sur laquelle il est érigé, ont été largement aspergés de peinture blanche. La peinture très fraîche, et à l'eau, devrait être nettoyée dans la journée, selon des agents municipaux. Regardez les images de France 3 Pau :
©la1ere

 

"White lives matter"

Comme l'explique France 3 Nouvelle Aquitaine (lien par ici), un pot de peinture portant l'inscription a été retrouvé à une dizaine de mètres. "White lives Matter" reprend le slogan "Black Lives Matter" (Les vies des Noirs comptent) du mouvement s'insurgeant depuis plusieurs années, et particulièrement en ce moment, contre le racisme.

Déjà en 2016

Cette statue avait déjà été dégradée en 2016. Elle avait été souillée de peinture blanche avec l'inscription "nazi" écrite au feutre sur le dos du buste.

Réaction de Jean-Marc Ayrault
Jean-Marc Ayrault, qui préside la Fondation pour la mémoire de l'esclavage a dénoncé sur Twitter cette dégradation, la qualifiant d'intolérable : "Le suprémacisme identitaire n'a pas sa place en France", écrit l'ancien Premier ministre. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live