PODCAST. 100 ans après son Goncourt, René Maran raconté par des intellectuels d'aujourd'hui

livres
René Maran podcasts
©DR
Il y a tout juste cent ans, René Maran était le premier écrivain noir à obtenir le prix Goncourt. Un siècle plus tard, quel regard portent les intellectuels d'aujourd'hui sur son œuvre ? Réponse avec Dany Laferrière, Françoise Vergès, Corinne Mencé-Caster, Xavier Luce et Nitza Cavalier.

Quel regard portent les intellectuels d'ajourd'hui sur la vie et l'oeuvre de René Maran ? Cent ans après son Goncourt, le premier obtenu par un écrivain noir, nous publions une série de podcasts pour tenter de répondre à cette question.  Dany Laferrière, Françoise Vergès, Corinne Mencé-Caster, Xavier Luce et Nitza Cavalier éclairent différentes facettes de l'oeuvre de René Maran, lors de ces entretiens à écouter ci-dessous.

Dany Laferrière et Batouala

L'académicien Dany Laferrière dévoile ses pages favorites de Bataouala. Une oeuvre avec laquelle il a tissé un lien intime, de Haïti à Montréal. L’occasion de découvrir la puissance des descriptions de René Maran, loin de l’exotisme colonial qui lui est contemporain. Un récit, écrit dans sa vingtaine, qui balaye l’Afrique à hauteur d’homme et qui s’inscrira comme le premier roman à révéler les beautés de ce continent à l’Europe. Dany Laferrière est à écouter en cliquant ici

Françoise Vergès et le contexte colonial de 1921

Neuf pages apposées en préambule de l’édition suffiront à couvrir Batouala d’un parfum de scandale. Un siècle plus tard, la politologue Françoise Vergès désamorce la bombe lâchée par René Maran en 1921. À partir de son contexte de littérature coloniale jusqu’aux échos dans les sociétés modernes, elle offre aujourd'hui des ponts entre la prose engagée de Maran et les concepts contemporains. Françoise Vergès est à écouter par ici.

Corinne Mencé-Caster : Un homme pareil aux autres

René Maran considérait Un homme Pareil aux Autres comme son seul chef d’oeuvre. Il travaille pendant vingt années surcette autobiographie et la conçoit comme son principal legs à la littérature française. Sous ce titre universaliste, s’agglomère l’ensemble des sentiments qui ont tiraillé Maran sa vie durant, notamment le patriotisme et le couple interracial. Décryptage par Corinne Mencé-
Caster, chercheuse en science du langage. A écouter en cliquant ici

Xavier Luce : les lettres à Barrès

René Maran a engagé de nombreuses correspondances avec ses pairs contemporains afin de les alerter sur le traitement des colonisés. En 1917, il s’attaque au nationaliste le plus influent de sa génération : Maurice Barrès, à coups de grandes punchlines. Xavier Luce, chercheur associé à l’ITEM (Institut des textes et manuscrits modernes), a regardé ces lettres de près et en extrait les pages les plus pertinentes pour notre époque. Son analyse est à écouter par ici

Nitza Cavalier et la poésie de Maran

La poésie a toujours été le moyen d’expression privilégié par René Maran. Son recueil d’enfance, Le Coeur serré, en témoigne. Dans son sillon, un siècle plus tard, Nitza Cavalier, étudiante à l’Université de Cayenne, fait écho à cet engagement viscéral et la rigoureuse méthode qui habite l’auteur. Elle remporte cette année le Prix Poètes en Herbes sur le thème "écrire à la façon de René Maran" grâce au poème Une fumée de mots. Nitza Cavalier est à écouter par ici

Écriture et réalisation : Alexia Klingler
Direction artistique : Gaël Roboam
Arrangements : Alexia Klingler, Stéphane Campa

Production : Bérénice Médias Corp 2021, avec la participation de France Télévisions