PODCAST. "Et Napoléon reprit le fouet..."

histoire
Montage Napoléon et fouet

Napoléon Bonaparte est mort il y a deux siècles, le 5 mai 1821. L'homme aura marqué l'Histoire de son empreinte (son emprise ?), avec ses parts d'ombre dont le rétablissement de l'esclavage dans les colonies en 1802. Pourquoi cette décision ? À suivre dans cette série de podcasts en cinq épisodes.

1802. Napoléon n’est pas encore empereur mais premier consul et c’est lui qui désormais prend les décisions qui concernent les colonies que la France possède. Pour quelle raison Napoléon décide-t-il d'yrétablir l’esclavage alors que selon l’idéalisme républicain, celui-ci avait été aboli huit ans plus tôt en 1794 (à noter cependant qu’à la Réunion ou dans la colonie de la Martinique entre autres, l’abolition de l’esclavage n’avait pas été appliquée) ? Il suffit pour cela de lire. Lire le projet d’arrêté que Napoléon concocte avec son Ministre de la Marine et des colonies.
La situation de Saint-Domingue avec l'opposition de Toussaint Louverture, marque un jalon. Tout comme celle de la Guadeloupe avec sur place, la rébellion des officiers "de couleur" qui aspirent à ce que les hommes y restent libres, contre l'autorité de Richepanse qui gouvernait l’archipel et qui avant l’établissement de tout décret, cherchait déjà à rétablir la servitude dans le territoire. La décision de Richepanse sera officialisée par la suite en juillet 1802 dans un arrêté voulu donc par Napoléon, document longtemps ignoré de l’Histoire mais retrouvé il y a quelques années dans les Archives Nationales.
Pourquoi cette décision ? Écoutez ce premier épisode de Et Napoleon reprit le fouet dans lequel Frédéric Régent, maître de conférences en Histoire, énonce ce que les spécialistes savent des motivations du premier consul, d’après ce fameux arrêté. Il répond aux questions qui se posent autour de cette période trouble :

Épisode 1. Un arrêté pour continuer l'esclavage

 
Comment cette décision impacte-t-elle les colonies ? Quel est le sort des hommes libérés de l’esclavage sur place ? Selon leur statut au moment où cette décision est appliquée, qui garde sa liberté et qui est directement concerné par ce retour à l’esclavage ? À suivre dans l’épisode 2 :

Épisode 2. Qui est libre, qui redevient esclave ?


Napoléon, attaché à l'esclavage ? Si l’on comprend tout l’intérêt des colons et des planteurs ont au rétablissement de l’esclavage, qu’en est-il de la pensée même de Napoléon ? Quelle considération pour ces hommes, comment voyait-il ces Noirs ? Avait-il une quelconque « philosophie » vis-à-vis de l’esclavage ? A suivre dans le troisième épisode :

Épisode 3. C'est quoi être Noir ou esclave dans la tête de Napoléon ?


Napoléon espérait tirer profit de ce retour aux fers dans les colonies. Profit stratégique s’entend, notamment vis-à-vis de Saint-Domingue où la situation de son point de vue a empiré, suite à sa décision… Écoutez Frédéric Régent nous raconter selon lui, les conséquences directes et indirectes du rétablissement de l’esclavage pour le règne de Napoléon dans ce quatrième épisode :

Épisode 4. Rétablir l'esclavage : une bonne opération pour Napoléon ?


Cherchez la femme… Pendant des décennies, s’est propagé cette affirmation selon laquelle c’est Joséphine de Beauharnais, son épouse, qui aurait fortement suggeré à Napoléon de prendre cet arrêté… En l’état actuel des connaissances, y a -t-il une once de vérité historique dans cette assertion ? La réponse de l’historien Frederic Regent dans ce cinquième et dernier épisode de Et Napoleon reprit le fouet :

Épisode 5. Retour à l'esclavage : la "faute à Joséphine" ?


Et retrouvez l'ensemble des podcasts Et Napoléon reprit le fouet ICI