outre-mer
territoire

Polynésie : fin de la grève à Air France après trois semaines de mouvement

social
Grève Air France Polynésie
©Serge Attal
Débutée le 10 novembre dernier, la grève du personnel d'Air France en Polynésie a pris fin. Le mouvement a entraîné l'annulation des vols Air France entre Papeete et Los Angeles pendant trois semaines.
La grève du personnel d'Air France en Polynésie a pris fin samedi à Papeete (dimanche à Paris), a annoncé la direction régionale de la compagnie.

Cette grève avait débuté le 10 novembre et la compagnie avait dû annuler ses vols entre Papeete et Los Angeles pendant trois semaines. Elle avait fait appel à une autre compagnie, Hi Fly, pour transporter ses passagers. Le prochain vol Air France est attendu mercredi à Tahiti.

Un accord

Le protocole d'accord signé entre la direction et le syndicat gréviste, l'USAF-UNSA, n'a pas été communiqué. L'une des revendications portait sur l'embauche de personnel, mais la direction nationale d'Air France s'y était opposée.

Passagers et fret

La grève avait aussi posé des problèmes de fret, Air France acheminant habituellement du courrier et des médicaments en Polynésie française. Air France n'a qu'un concurrent direct entre Paris et Papeete via Los Angeles: la compagnie polynésienne Air Tahiti Nui. Mais la compagnie low cost French Blue a annoncé l'ouverture d'une ligne Paris-San Francisco-Papeete en mai 2018, et l'ouverture de la vente des billets dans les semaines à venir.

Publicité