publicité

Polynésie : un instituteur condamné pour des agressions sexuelles sur 13 fillettes

Un instituteur a été condamné, mardi à Tahiti, à 8 ans de prison ferme, pour des agressions sexuelles commises sur 13 de ses élèves, des petites filles âgées de 9 à 10 ans.
 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • la1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le
La peine a été assortie d'un suivi socio-judiciaire de 10 ans, ainsi que de l'interdiction à vie d'exercer toute activité auprès de mineurs et de travailler dans la fonction publique.

Entre 2011 et 2016, cet enseignant de 53 ans était en poste dans 4 établissements de Tahiti au sein desquels il s'en est pris à ses élèves. En tout 13 petites filles, qu'il attirait au fond de la classe et auxquelles il faisait subir des attouchements, voire des fellations pour l'une d'elles. Les faits ont été correctionnalisés.

Pour le psychiatre qui l'a examiné, l'instituteur "reconnaît les faits, mais se présente comme victime". "Il n'a aucune empathie. Rien. Son âme est noire. Il ne faut pas croire qu'il y a eu un progrès dans sa pensée", a lancé l'une des avocates des fillettes, Me Marie Eftimie-Spitz.

"Il me disait que si je le disais, il allait me tuer", avait confié la première fillette à avoir brisé le silence. L'homme, qui dispensait également des cours de catéchisme dans une paroisse de Tahiti, avait été condamné à 8 mois de prison avec sursis en 2009 pour des attouchements sur deux fillettes. Mais il avait été relaxé en appel en raison d'un doute sur les déclarations des plaignantes.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play