outre-mer
territoire

Porte drapeau- JO RIO : Teddy Riner est favori mais…

jeux olympiques
Tony Parker et Teddy Riner
Tony Parker et Teddy Riner ©PHILIPPE MILLEREAU / KMSP / DPPI media
Le nom de l’athlète qui portera le drapeau de la délégation française au JO de Rio sera révélé ce dimanche après l’arrivée du Tour de France sur les Champs-Elysées. Teddy Riner est favori avec Tony Parker. Les deux amis semblent hors d'atteinte. Les jeux sont-ils faits ?
Le suspense demeure sur le choix du porte-drapeau au Jeux olympiques de Rio au mois d’août prochain. Sur les 398 athlètes français qualifiés pour les JO 2016, neuf se dégagent depuis plusieurs semaines : les basketteurs Tony Parker et Céline Durmerc, le judoka guadeloupéen Teddy Riner, les athlètes Renaud Lavillénie et Mélanie Robert-Michon, les escrimeurs Cécilia Berder et Gauthier Grumier et la footballeuse martiniquaise Wendy Renard.

Ce sont les athlètes qui élisent celui qui les représentera

Pour autant, le nouveau système d'élection du porte-drapeau ouvre la porte aux autres prétendants. Pour les jeux précédents, il revenait à cinq membres du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) de choisir le porte-drapeau de la délégation française. Désormais, ce sont les sportifs eux-mêmes qui élisent celui qui les représentera. Chacune des 27 fédérations représentées aux Jeux olympiques de Rio désigne 2 sélectionnés olympiques (une femme, un homme). « À l'heure où la candidature de Paris 2024 met les sportifs en première ligne, il nous a semblé normal de faire élire le porte-drapeau, représentant des athlètes, par les athlètes eux-mêmes. » indique Denis Masseglia, président du CNOSF.
 

L’honneur de porter le drapeau peut-il échapper à Teddy Riner ?

Teddy Riner
Teddy Riner ©Vasily Maximov / AFP
Teddy Riner, champion olympique en titre et médaillé de bronze aux JO de Pékin, n’a jamais caché son souhait d’être le porte-drapeau de l’équipe de France. "Etre porte-drapeau d'une délégation, c'est un honneur et c'est quelque chose à vivre au moins une fois dans sa vie" affirmait-il sur RTLDe plus, il bénéficie d’une côte de popularité très élevé auprès des Français. Dans un sondage Odoxa pour RTL et Winamax au mois de mai dernier, le judoka obtenait 42% des suffrages devant Renaud Lavillenie (23%), Céline Dumerc (15%) et loin derrière l’autre favori Tony Parker (10%). Un autre sondage, réalisé sur le site francetvsport place également le judoka en tête des pronostics des internautes avec 35%. Tony Parker figure en quatrième position (11%). Mais, aussi forte que soit sa popularité, ce sont bien les athlètes qui votent et non les Français. 

Tony Parker a de sérieux arguments à faire valoir

Tony Parker
Tony Parker ©TED ALJIBE / AFP
Pour autant, rien n'est fait. Tony Parker est favori au même titre que le colosse guadeloupéen. D’abord, il disputera à Rio ses derniers jeux. Ensuite, le meneur de jeu des Spurs bénéficie d'une plus grande notorité à l'échelle planétaire que Teddy Riner, il  a toujours affiché un état d’esprit exemplaire en équipe de France et Jackson Richardson à Athènes en 2004 est à ce jour le seul athlète français issu d’un sport collectif à avoir été porte-drapeau. De sérieux arguments pour "TP". D'autant que deux judokas ont déjà porté le drapeau de la délégation francaise, Angélo Parisi en 1984 et David Douillet en 2000.

Le successeur de Laura Flessel sera connu ce dimanche

Laura Flessel, porte-drapeau JO 2012
Laura Flessel, porte-drapeau des JO de 2012 à Londres ©EZRA SHAW / POOL / AFP
Le nom du successeur de l'escrimeuse Laura Flessel sera dévoilé dimanche à l'arrivée du Tour de France sur les Champs-Elysées. Mais d'ores et déjà il est une certitude confirmée par la Fédération Française de Judo. Dimanche, si Teddy Riner n'est pas désigné, il sera très déçu. 
 
Publicité