Pour le Guyanais Gilles Elfort, la Coupe de France de basket permet à l’ASC Tours de se sublimer

basket-ball guyane
L'entraîneur guyanais de basket Gilles Elfort.
L'entraîneur guyanais de basket Gilles Elfort. ©N.BOUIGES.
Les formations ultramarines n’ont plus goûté aux joies de la Coupe de France de basket depuis 2020. Covid oblige. Le supplice est maintenant terminé. L’entraîneur guyanais Gilles Elfort vient d’atterrir avec son équipe de l’ASC Tours. Une seule ambition : créer la surprise samedi à Gennevilliers.

La Coupe de France de basket n’est pas aussi magique que celle du foot ? Possible. Car dans le basket tricolore, les équipes professionnelles ont leur Coupe de France. Les amateurs se contentent du Trophée Coupe de France. Cela veut dire qu’un qualifié ultramarin ne pourra jamais croiser la route du Limoges CSP ou de l’ASVEL. Il n’empêche que ce rendez-vous demeure très attendu. C’est l’occasion de se mesurer à de grosses cylindrées de l’Hexagone. Les Guyanais de l’ASC Tours viennent ainsi défier Gennevilliers, club de Nationale 2. La Fédération estimant que les équipes ultramarines ont un niveau de Nationale 3, les joueurs de Gilles Elfort partiront avec une avance de 7 points au coup d’envoi. Un cadeau précieux pour une équipe qui a bien failli ne pas faire le déplacement...


Après l’imbroglio, les incertitudes

Tout allait pour le mieux dans le basket de l’Hexagone et d’Outre-mer. La  Coupe de France amateur faisait son grand retour en ce début d’année 2022. Quatre équipes ultramarines étaient conviées en seizièmes de finale. La vie reprenait ses droits. Et puis… patatras ! La Fédération annonce directement aux quatre clubs concernés que leur participation est annulée. Tout simplement. Situation sanitaire trop préoccupante. "On n'a pas compris cette décision fédérale, reconnaît Gilles Elfort. Surtout qu'ils n'ont même pas consulté les ligues régionales avant de se prononcer sur notre éviction. Ils accusaient la situation sanitaire. Mais il me semble que cette dernière est plus compliquée en métropole qu'en Guyane."

Cette décision unilatérale de la FFBB aura eu le mérite de fédérer les clubs, les ligues et les responsables politiques locaux. Bronca généralisée. Le rétropédalage fédéral intervient rapidement. Tout rentre dans l'ordre. Pourtant, seules trois équipes ultramarines montent dans l'avion. Les Guyanaises de l'US Sinnamary préfèrent jeter l'éponge. Trop de contraintes à gérer. Pas assez de joueuses vaccinées dans l'effectif. Un risque évident à l'heure où le pass sanitaire doit laisser la place au pass vaccinal.

La question s'est aussi posée au sein de l'ASC Tours. "Il ne faut pas se voiler la face. Si le pass vaccinal entrait en vigueur samedi soir, quatre de mes joueurs ne pourraient pas jouer car ils ne sont pas vaccinés. C'est leur choix et je le respecte. Il n'empêche qu'on pourrait se retrouver à sept. L'équipe serait alors très diminuée." Malgré tout, les Guyanais de Cayenne n'ont pas hésité longtemps avant de rejoindre la région parisienne. "Nous avions envie de faire ce déplacement. Ça reste une aventure formidable à vivre."

Les basketteurs de l'ASC Tours à l'entraînement.
Dernières répétitions pour les basketteurs guyanais de l'ASC Tours. ©N.Bouiges.


Croquer une équipe de Nationale 2

Arrivés à Paris mercredi matin, les hommes de Gilles Elfort ont eu droit à une première séance d'entraînement, le soir-même. Gymnase Joliot Curie. La salle de Gennevilliers, formation de Nationale 2 que le coach guyanais va découvrir. "Je ne connais pas Gennevilliers mais ils ne nous connaissent pas non plus !" sourit l'entraîneur. 7 points d'avance pour les Guyanais au coup d'envoi. C'est peu et beaucoup à la fois. "Le basket reste un sport très aléatoire. Sur le papier, les joueurs de Gennevilliers sont les plus forts. Ils ont l'air de bien jouer au basket. Mais qui vous dit qu'ils ne vont pas avoir une soirée sans réussite ? Et si dans le même temps, tous nos tirs rentrent… En tout cas, on va essayer de bien représenter la Guyane et même les Antilles-Guyane !"

► En bonus vidéo, l'un des derniers entraînements des basketteurs guyanais de l'ASC Tours. Ambiance studieuse à Gennevilliers : 


→ Le programme complet pour l'Outre-mer :

Samedi 22 janvier 2022 (coup d'envoi à 20h00)

→ Compétition masculine :

♦ Gennevilliers BC / ASC Tours (Guyane)

⇒ Gymnase Joliot Curie – 29 rue Julien Mocquard – 92 230 Gennevilliers

♦ US Alfortville Basket / BC M'Tsapere (Mayotte)

⇒ Gymnase Nelson Paillou – 14 rue des Sarrazins – 94 000 Créteil

→ Compétition féminine :

♦ ASA Sceaux / La Tamponnaise BB (La Réunion)

⇒ Gymnase des Clos-Saint-Marcel – 20 rue des Clos-Saint-Marcel - 92 330 Sceaux

Les Guyanais de l'ASC Tours Basket.
Dernières consignes du coach guyanais Gilles Elfort avant le match de Coupe de France de basket contre Gennevilliers. ©N.Bouiges.