outre-mer
territoire

Primaires de la gauche : devancé par Benoît Hamon dans l'Hexagone, Manuel Valls l'emporte Outre-mer

politique
primaires citoyennes
Hamon - Valls, le duel du premier tour de la primaire de la gauche ©AFP
Benoît Hamon remporte le premier tour de la primaire citoyenne de la Belle alliance populaire, qui réunit le PS et ses alliés, ce dimanche 22 janvier. Il arrive en tête devant Manuel Valls. L'ancien Premier ministre arrive en tête dans la majorité des Outre-mer où la participation a été très faible.
Benoît Hamon remporte le premier tour de la primaire citoyenne de la Belle alliance populaire, qui réunit le PS et ses alliés, ce dimanche 22 janvier. Il arrive en tête devant Manuel Valls. Selon un décompte partiel de 1 337 820 votants à minuit (79,54% des bureaux de vote), le député des Yvelines est devant avec 36,21 % des voix. L'ancien premier ministre obtient 31,19 % des voix. Le grand perdant est Arnaud Montebourg avec 17,62 % des voix.

A 00h05, voici les résultats dans les territoires ultramarins où ils nous ont été communiqués. Deux informations principales : Manuel Valls a été plebiscité dans tous les Outre-mer, sauf à La Réunion et Saint-Pierre et Miquelon ; le taux de participation était globalement très faible outre-mer.

Les résultats définitifs de Mayotte, de La Réunion et de Polynésie ne sont pas encore connus. A noter que Wallis-et-Futuna, Saint-Martin et Saint-Barthélémy ne disposaient pas de bureaux de vote. 

Les votes des Outre-mer


Manuel Valls en tête dans les départements français d'Amérique et dans le Pacifique

Martinique : Manuel Valls est arrivé en tête avec 1.589 voix (65,2 % des voix). Il est suivi de Benoît Hamon avec 322 voix (13,3 %) et Arnaud Montebourg avec 249 voix (10,3). 2.414 personnes ont voté sur 286.784.

Le scrutin a été marqué par une faible participation, 0,84% contre 1,30% le 8 octobre 2011, lors du premier tour de la précédente primaire citoyenne socialiste. Autre point noir : "une organisation défaillante". Au centre nautique de Schoelcher, il n'y avait pas d'enveloppes pour y glisser son bulletin.

Polynésie : Manuel Valls l'emporte ave 39,47% des voix devant Benoît Hamon 26,75 %.

Nouvelle-Calédonie : Manuel Valls gagne également : 74,6 % des voix (1 131 voix) contre 9,6% (146 voix) pour Benoît Hamon et  5,61% (85) pour Arnaud Montebourg.

La participation reste équivalente à il y a 5 ans. 1.384 suffrages exprimés sur 180.061 inscrits.

Guadeloupe : l'ancien premier ministre remporte la Guadeloupe avec 3.082 voix, soit 74,2 % des voix. Benoît Hamon termine deuxième, avec 457 voix (11% des voix). Arnaud Montebourg est troisième avec 328 voix (7,9%).

Guyane : Manuel Valls arrive également en tête avec 175 voix, soit 54 %. Suivent Benoît Hamon avec 76 voix (23%) et Arnaud Montebourg, 34 voix (10,6%). 

Le taux de participation est très faible : 320 suffrages exprimés pour 105 918 inscrits, soit 0,3 % des inscrits.

Arnaud Montebourg gagne à La Réunion

La Réunion : selon les premiers résultats, Arnaud Montebourg l'emporterait avec 42 %, Manuel Valls 33% et Benoît Hamon 13%.

Sylvia Pinel l'emporte à Saint-Pierre et Miquelon

Saint-Pierre et Miquelon : la candidate du PRG, Sylvia Pinel remporte 144 suffrages à Saint Pierre et Miquelon et devance l'ancien Premier ministre Manuel Valls (82 voix). En tout, 274 personnes se sont déplacées samedi pour mettre leur bulletin dans l'urne.
Publicité