outre-mer
territoire

Quatre hommes mis en examen à Fort-de-France pour une série de vols dans des banques en Guyane

faits divers
Guyane : quatre hommes mis en examen pour une série de vols dans des banques
© afp
Quatre hommes ont été mis en examen pour des vols en bande organisée commis dans des établissements bancaires de Guyane pour un montant total d'environ 400.000 euros. 
Les quatre suspects, de nationalité française et âgés de 25 à 31 ans, ont été mis en examen respectivement mardi puis jeudi soir à Fort de France pour  "vol avec effraction en bande organisée", "associations de malfaiteurs" et "séquestration", a précisé le procureur de la République de Fort-de-France, juridiction chargée de l'affaire.

Ils ont été placés en détention provisoire. Le procureur a précisé que cette bande comprenait aussi "des suspects brésiliens" pas encore interpellés, "qui s'appuyaient sur une équipe locale en Guyane". Les enquêteurs soupçonnent que le donneur d'ordre se trouve au Brésil, a ajouté la même source. Les faits reprochés concernent deux vols dans deux établissements bancaires de Guyane : la Banque postale et la Bred commis respectivement en mars et mi-juillet. Plus une tentative à la BNP de Cayenne le même jour que le vol à la Bred.
           
Les auteurs, qualifiés de "casseurs-braqueurs" par une source judiciaire, s'introduisaient, de nuit, à l'intérieur des établissement et perçaient les coffres des distributeurs automatiques de billets de l'intérieur.  Lors du vol de la Bred, un gardien avait été séquestré.
           
Un autre vol, celui du Crédit Mutuel de Rémire-Montjoly (à 10 km de Cayenne), en octobre 2017, fait l'objet "d'une information judiciaire distincte", également confiée à la JIRS de Martinique. Mais "le modus operandi" étant le même, il n'est pas exclu que des personnes soient suspectées dans les deux dossiers, note-t-on de source judiciaire.
           
Selon la police judiciaire, les sommes dérobées dans les deux dossiers judiciaires représentent environ 400.000 euros .

           
 
Publicité