Voici dix sportifs ultramarins qui brilleront en 2021

jeux olympiques
sportifs ultramarins de 2021

Après une année sportive 2020 marquée par la crise du coronavirus, Outre-mer la 1ère a sélectionné les 10 athlètes ultramarins qui pourraient briller en 2021, année faste pour le sport avec les jeux olympiques de Tokyo notamment. Cette liste est bien sur non exhaustive !

Teddy Riner vers un troisième sacre olympique ?

TEDDY
©Teddy Riner

Teddy Riner, le judoka aux dix titres de champion du monde et deux médailles d’or olympiques vise un troisième titre aux jeux de Tokyo, en juillet-aoüt. Le colosse guadeloupéen, qui a connu sa première défaite en dix ans en février dernier, a affirmé que ce combat perdu lui aura servi d’électrochoc. Après une année difficile, 2021 pourrait être celle de Teddy Riner. En remportant une troisième médaille d’or, le Guadeloupéen pourrait égaler le détenteur de trois médailles d’or olympiques, le Japonais Tadahiro Nomura (1996,2000,2004). 

Wendie Renard : une huitième Ligue des Champions ?

wENDIE
©©Alvaro Barrientos / AFP / POOL

La défenseuse de l’Olympique Lyonnais aux sept Ligues des Champions pourrait décrocher en 2021 sa huitième coupe aux grandes oreilles. La Martiniquaise âgée de 30 ans expliquait en août dernier avoir encore de l’encre dans sa plume pour écrire d’autres lignes à son palmarès. Une soif de titres pour celle qui a d’ores et déjà, écrit l’histoire du football féminin en ayant à son palmarès pas moins de 31 titres.

Léa Fontaine, la judokate réunionnaise espoir en 2021

Léa Fontaine judo
©PHILIPPE MILLEREAU / KMSP

Championne de France des + 78 kilos, la Réunionnaise Léa Fontaine, numéro un mondial chez les jeunes détient à 21 ans seulement un palmarès impressionnant. En novembre dernier avec l’équipe de France, elle a conservé son titre lors des championnats d’Europe juniors à Porec en Croatie. La native de Saint-Leu à La Réunion, fait partie des quatre meilleures judokates potentiellement qualifiables au prochain JO. Considérée comme l’une des athlètes les plus prometteuses pour Paris 2024, la Réunionnaise pourrait créer la surprise sur les tatamis de Tokyo dès 2021.

Johanne Defay, la Réunionnaise vers une médaille d’or olympique en surf

Johanne
©©World Surf League

L’objectif de la vice-championne du monde 2017 et numéro une française de surf est de décrocher une médaille d’or aux prochains JO. Déjà qualifiée pour les jeux de Tokyo en ayant terminé dans le Top 8 du classement de la Word Surf League, Johanne Defay participera en 2021 au Sunset Open à Hawaii du 19 au 28 janvier prochain. L’occasion d’engranger un maximum de confiance avant d’embarquer pour le Japon.

Kingsley Coman, l’attaquant guadeloupéen qui peut peser sur l’Euro de football

kingsley
©©Jose Breton / AFP

Kingsley Coman aura définitivement marqué 2020 en inscrivant l’unique but permettant à son équipe, le Bayern Munich de remporter la Ligue des Champions. Le Guadeloupéen fait désormais partie des trente personnalités du foot français selon le dernier classement du quotidien L’Equipe. Convoité par les plus grands clubs, Kingsley traverse actuellement la période la plus faste de sa carrière. Avec 26 sélections chez les Bleus, l’attaquant guadeloupéen rêve de marquer l’histoire de l’Euro. Coup d’envoi : le 11 juin 2021. 

Melvin Richardson sur les traces de son père, Jackson 

Melvin
©©Patrik STOLLARZ / AFP

A 23 ans, Melvin Richardson va disputer ses deuxièmes championnats du monde de handball dès le 13 janvier. Médaillé de bronze en 2019, le Réunionnais a l’occasion de redorer le blason des Experts, éliminés dès le premier tour aux derniers Championnats d’Europe. Le fils de Jackson Richardson tentera en 2021 de s’imposer sur la scène internationale aux championnats du monde en Egypte. Côté club, le Réunionnais quittera Montpellier à la fin de la saison pour rejoindre le prestigieux club de la capitale, le Paris-Saint-Germain.  

Rudy Gobert, le plus gros contrat de toute l’histoire du sport français

RUDY GOBERT
©Rudy Gobert • ©Christian Petersen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

205 millions de dollars sur cinq ans, c’est le contrat en or qu’a signé le basketteur guadeloupéen de l’Utah Jazz, Rudy Gobert. Le pivot est devenu en 2020 le sportif français le mieux payé de l’histoire. En 2021, avec son club, Rudy Gobert tentera de décrocher un troisième titre de meilleur défenseur de NBA et les finales de conférences américaines. Avec les Bleus, l’objectif du Guadeloupéen est de décrocher un podium olympique à Tokyo. 

Thomas Goyard : le champion calédonien de planche à voile sur le vague olympique

Thomas Goyard
au premier plan Thomas Goyard, au second plan son frère Nicolas sur le lagon de Nouvelle Calédonie ©©DR Thomas Goyard

Thomas Goyard est pour le moment l’unique représentant calédonien pour les JO de Tokyo.  En terminant troisième aux mondiaux de Melbourne en février dernier, le windsurfeur a décroché son ticket pour les JO de Tokyo. Avec son frère Nicolas également champion de planche à voile, Thomas s’entraîne et vit en Nouvelle-Calédonie. 

Dimitri Pavadé : des rêves et des ambitions paralympiques en 2021

Dimitri Pavadé
©©F. Pervillé

Après une amputation du tibia en 2007, Dimitri Pavadé est devenu douze ans plus tard, vice-champion du monde para athlétisme au saut en longueur. En 2021 le champion réunionnais devrait briller durant les championnats d’Europe para-athlétisme du 1er au 5 juin 2021 en Pologne. Il s’envolera ensuite pour le Japon où il espère décrocher une médaille aux jeux paralympiques de Tokyo.

Selevasio Tolofua : le rugbyman Wallisien caresse un triple rêve

Selevasio Tolofua
Selevasio Tolofua charge ballon en main • © ©PAUL FAITH / AFP

Selevasio Tolofua a fêté en 2020 sa toute première sélection en équipe de France contre l’Angleterre. Le champion de France 2019 avec son club du  stade Toulousain, entame 2021 avec une triple ambition : gagner le Tournoi des six nations en Bleu et réaliser le doublé Coupe d’Europe championnat.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live