Qui sont les Ultramarins élus au sein du nouveau conseil municipal de Paris

élections
Audrey Pulvar, Jacques Martial et Jacques Galvani
Audrey Pulvar, Jacques Martial et Jacques Galvani ©AFP / DR
Le nouveau conseil municipal de Paris s’est réuni pour la première fois, vendredi 3 juin. Parmi les 37 adjoints qui entourent Anne Hidalgo, réélue maire, deux ultramarins sont présents. Un autre est dans l'équipe municipale et deux autres vont siéger au conseil municipal, dans l'opposition. 
Après le second tour des élections municipales du 28 juin, où la liste conduite par la maire sortante Anne Hidalgo est arrivée en tête avec presque 49% des suffrages exprimés, la maire sortante a été confirmée ce matin pour un nouveau mandat de six ans devant les 162 conseillers de Paris. Elle a recueilli 96 voix.

L’équipe municipale a également présenté et élu 37 adjoints : 19 hommes et 18 femmes, 25 venus de "Paris en Commun", 5 écologistes, 4 communistes et 3 élus de Générations. Parmi les nouveaux adjoints, deux ultramarins : Audrey Pulvar et Jacques Galvani. Jacques Martial a été nommé conseiller délégué. Tous trois présents sur la liste d’Anne Hidalgo, font leur premiers pas au conseil municipal. Samia Badat-Karam et Carline Lubin-Noë siègeront parmi les 162 conseillers municipaux.
   

Qui sont les ultramarins au conseil municipal de Paris ? 

♦Lors de l’élection, l’ancienne journaliste martiniquaise Audrey Pulvar était deuxième sur la liste Paris en commun de l’arrondissement Paris Centre, conduite par Ariel Weil. Elle hérite désormais du portefeuille de l’alimentation durable. Entre la fin de sa carrière de journaliste et son entrée au conseil municipal, elle avait rejoint la Fondation pour la nature et l’homme de Nicolas Hulot. Elle en a été présidente jusqu’en septembre 2018.
 

♦Jacques Galvani s’est vu confier le portefeuille du handicap et de l’accessibilité. Sur Twitter, l’énarque guadeloupéen s’est montré décidé à “poursuivre les chantiers engagés pour rendre Paris plus facile à vivre pour les personnes en situation de handicap”. Avant de rejoindre la liste Paris en Commun du 18e arrondissement, il était président du Club XXIe siècle, réunissant des personnes issues de la diversité qui ont réussi sur le plan personnel et professionnel.  Le conseil de Paris doit se tenir à la fin du mois de juillet. La nouvelle équipe exécutive compte 10 membres de plus que lors de la mandature précédente.

♦La juriste guyanaise Carline Lubin-Noël, représentant le 17e arrondissement, a été élue au Conseil sur la liste de Rachida Dati "Engagés pour Paris", qui a récolté 33,8% des suffrages exprimés au second tour.

♦La Réunionnaise Samia Badat-Karam fait son entrée au conseil de Paris, après un premier mandat comme conseillère municipale dans le 16e arrondissement. Elle était également sur la liste de Rachida Dati. 
  

Un "Conseiller délégué" aux Outre-mer 

L’acteur guadeloupéen Jacques Martial a été nommé Conseiller délégué en charge de l’Outre-mer. Il était septième sur la liste d’Anne Hidalgo dans le 12ème arrondissement. Auparavant, en plus d’avoir joué dans de nombreux films et séries, il était président de l'Établissement public du parc et de la grande halle de la Villette de 2006 à 2015. Ensuite, il a été nommé président du Mémorial ACTe. 
Contacté par Outre-mer la 1ère, Jacques Martial se dit "très honoré de la confiance" qu'Anne Hidalgo lui fait pour ce poste. Alors qu'une délégation générale à l'Outre-mer existait déjà à la mairie, c'est la première fois qu'un poste de Conseiller délégué est consacré aux Outre-mer. Pour Jacques Martial, il s'agit de "réellement donner une dimension politique à cette mission et à cette délégation en étant conseiller délégué auprès de la maire de Paris directement."

L'acteur guadeloupéen souhaite "travailler en symbiose avec la délégation, mais aussi de manière transversale avec les adjoints" sur les questions liées aux Outre-mer dans la capitale.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live