outre-mer
territoire

Reconstitution d’un meurtre à La Rochelle dans lequel trois Guyanais sont impliqués

faits divers
La Rochelle de nuit
La Rochelle de nuit ©Eric Pouhier
Les faits s’étaient produits le 21 juin 2015, jour de fête de la musique à La Rochelle. Lors d’une rixe entre trois jeunes guyanais et un groupe de gens du voyage, Kenjy Cateau, 22 ans, l’un des membres de ce groupe a été poignardé à mort. Une reconstitution a eu lieu lundi soir.
A La Rochelle lundi soir la cour du Temple était couverte d’une épaisse bâche noire, raconte Sud-Ouest dans son édition du mercredi. Gardée par des policiers, la cour était en train de revivre la nuit du 21 juin 2015. Cette nuit-là, la fête de la musique battait son plein.


Une rixe mortelle

Une rixe éclate entre trois jeunes Guyanais et un groupe de gens du voyage. L’un des jeunes de ce goupe, Kenjy Cateau est tué d’un coup de couteau. Les trois Guyanais dont certains avaient essuyé des coups de poing lors de la bagarre ont été interpellés.

Instruction en cours

L’un d’entre eux, âgé de 19 ans, placé en détention provisoire, nie être l’auteur du coup mortel ayant frappé Kenjy Cateau. L’arme aurait passé de main en main. Les deux autres Guyanais sont sous contrôle judiciaire. L’instruction vise à déterminer qui est l’auteur de cet homicide. 
Publicité