publicité

La Réunion : "un studio de cinéma à ciel ouvert"

Mercredi 18 avril sort en salles le film “Larguées” d’Eloïse Lang. La comédie a pour décor l’île de La Réunion. Les producteurs Stéphanie Carreras et Philippe Pujo expliquent à la 1ère pourquoi ils ont choisi la région.

  • Par Kelly Pujar
  • Publié le
En janvier “Larguées” a été doublement primée au festival international du film de l’Alpe d’Huez. Le prix du public et le prix d’interprétation féminine ont été remportés par Camille Cottin. 

"larguées" raconte l'histoire de deux sœurs qui entraînent leur mère fraîchement larguée par leur père pour une femme plus jeune sur l’île de La Réunion. Le long-métrage, adaptation d'un film danois, a visiblement séduit le public. Une belle vitrine pour la comédie signée Eloïse Lang, avec Miou-Miou et Camille Chamoux, avant sa sortie en salle mercredi. 
Larguées - Bande-annonce officielle

"La Réunion, une terre de cinéma"

Pour l’île de La Réunion, le film pourrait aussi servir de locomotive pour l'industrie locale du cinéma. Les producteurs ont dépensé 1,6 millions d'euros sur place. Transports, hôtellerie, régie et moyens techniques...

Les acteurs du tourisme et du 7ème art se sont mobilisés pour ce tournage. Il a duré sept semaines l'an dernier. 600 silhouettes, figurants et comédiens réunionnais y ont participé. 
© DR
© DR
"On n'a pas été déçu. La Réunion est une terre de cinéma", affirment unanimes les producteurs Stéphanie Carreras et Philippe Pujo. "Le point de départ de notre réflexion était de trouver un club de vacances le plus paradisiaque que possible, en France ou à l’étranger. Nous avons donc mis dans la balance le choix artistique et la faisabilité économique.

"Par conviction, il était important de s’inscrire dans l’économie française. Nous avons rencontré en 2016 au festival de Cannes les régions des outre-mer. La rencontre avec Vincent Payet, le président de l’Agence Film Réunion, a été décisive", précise Philippe Pujo.


Un accompagnement régional

L'agence Film Réunion (AFR) a fait "preuve d'une réactivité implacable", selon les producteurs. Son rôle, confié par la Région Réunion et l'Etat : accueillir les tournages et accompagner les porteurs de projet. L'AFR a convié la production de "Larguées" à Eductour en octobre 2016. L'événement est ouvert aux professionnels du cinéma et de l'audiovisuel.

"Pendant une semaine, j’ai pu me rendre compte que mes à priori - une île volcanique avec des plages de sable noir -  étaient faux. J’ai découvert des décors incroyables, notamment dans l’intérieur des terres. Cette semaine m’a donné l’opportunité de rencontrer des personnes du monde du cinéma sur l'île avec de vrais savoir-faire", confie Philippe Pujo.


L'incitation financière a aussi convaincu les producteurs. L'aide régionale attribuée à la société "Estrella Productions" s'élève à 550 000 euros. Une politique assumée par la collectivité. Selon elle, en 2016, 2 943 655 euros ont été versés à la filière du cinéma et de l'audiovisuel. Ces subventions ont permis de générer 9 905 158, 20 euros de dépenses localement.

"Autrement dit, 1 euro de subvention a engendré 3,36 euros dans l'économie réunionnaise", explique La Région. 


Tourner à La Réunion a aussi permis à la production de conserver le crédit d'impôt accordé par le gouvernement pour augmenter l'atractivité des lieux de tournage en France.

Avant-première de "Larguées" à La Réunion

Vendredi 27 avril 2018, le public pourra découvrir "Larguées" au Cinépalmes à Sainte-Marie, en présence des producteurs Stéphanie Carreras et Philippe Pujo, de la réalisatrice Eloïse Lang et des comédienne Camille Chamoux et Camille Cottin.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play