publicité

Le Réunionnais Morgan Lagravière a pris le départ de la Transat Jacques Vabre

De la mer et des galères: 37 bateaux ont quitté Le Havre (nord-ouest) dimanche vers le Brésil dans des conditions de mer toniques pour la Transat Jacques-Vabre, course en double. Pour le Réunionnais Morgan Lagravière, "C’est toujours de l’émotion, de l’intensité, ce sont des moments exceptionnels". 

Morgan Lagravière au passage de l'écluse du bassin Vatine, au Havre © F3
© F3 Morgan Lagravière au passage de l'écluse du bassin Vatine, au Havre
  • La 1ère avec Stéphane Grammont
  • Publié le , mis à jour le
Trente sept bateaux, soit 74 navigateurs, sont partis du Havre, répartis dans quatre catégories (Ultime, Multi50, Imoca, Class40). Ils auront d'abord un petit parcours côtier avant de descendre vers la pointe de Bretagne pour ensuite traverser le golfe de Gascogne. Ils longeront l'Espagne et le Portugal avant de passer près du Cap vert puis de traverser l'équateur et filer vers le Brésil. Les Ultimes sont attendus vers les 13-14 novembre, les Multi50 vers les 15-16 novembre, les Imoca vers les 18-19 novembre et les Class40 vers les 23-25 novembre.

Les class 40 (12 mètres) ont quitté les premiers les pontons du bassin Vatine du Havre, suivis des Imocas (18 mètres, 60 pieds). Ce sont les deux classes les plus représentées dans cette transat en double, autrefois appelée la Route du café.

Dans cette class Imoca, un équipage est à suivre : il s’agit du Réunionnais Morgan Lagravière et d'Eric Peron, soutenus par Roland Jourdain, sur Des Voiles et Vous, basés à Concarneau.

C’est toujours de l’émotion, de l’intensité, ce sont des moments exceptionnels...Dans une vie d’homme ce sont des moments qui ne sont pas courants, il faut savoir les capter, s’en servir pour créer de l’énergie
 


archives © JEAN MARIE LIOT / DPPI
© JEAN MARIE LIOT / DPPI archives



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play