Rhum J-7 : baptême au rhum, village créole et bateau-stop [Journal de Bord #1]

voile
Sepho
Il y avait foule, dimanche après-midi, devant le bateau de Rodolphe Sepho. ©ALB
Le top départ de la Route du Rhum 2018 sera donné à 14h dimanche 4 novembre. Dans 7 jours, 123 marins s’élanceront de Saint-Malo et tenteront de rallier Pointe-à-Pitre. En attendant, la fête bat son plein dans la cité corsaire, sur les pontons et dans le pavillon de la Guadeloupe. Ambiance!
 

#Une météo bretonne...

Il fait frais à Saint-Malo! Comme l'hexagone, la météo est passé à l'heure d'hiver : 8 degrés au thermomètre, 5 degrés en ressenti... Aïe!!! Un vent de nord-est souffle fort sur la côte malouine. Heureusement, le soleil a percé les nuages ce matin. Les bassins qui accueillent les bateaux jusqu'au 4 novembre se sont réveillés en douceur. 
 

#Firmine Richard sur les pontons

La comédienne guadeloupéenne a baptisé dimanche à 14h le bateau de Rodolphe Sepho. Un baptême que le marin a voulu faire au rhum marie-galantais. La bouteille a tout de même résisté trois fois à Firmine Richard. La quatrième a été la bonne!  Le bateau de Rodolphe Sepho s'appelle donc désormais officiellement Rêve de Large. Bon vent à lui!
 

#32 stands guadeloupéens au village

Des commerçants et artisans de Guadeloupe ont fait le déplacement jusqu'à Saint-Malo pour promouvoir les spécialités de l'archipel dans 32 stands individuels. Deux boutiques ont, également, été montées : la Région Guadeloupe met en avant les produits du terroir et la Chambre de Commerce et d'industrie vante les saveurs de la Guadeloupe. 
Regardez notre direct avec, notamment, une maître confiseuse de Sainte-Rose, venue partager ses délices avec le public breton. Elle remet au goût du jour les confiseries des aînés #MiamMiam :  

#Ils en parlent... 

Les organisateurs de la Route du Rhum ont mis plusieurs figures guadeloupéennes à l'honneur ce dimanche dans leur émisison "Micros Pontons". Le président de la région Guadeloupe, Ary Chalus, et les marins guadeloupéens Damien Seguin et Luc Coquelin étaient tous les trois invités de l'émission diffusée en direct chaque jour à 12h. "J'ai laissé une partie de mon cœur là-bas", explique Damien Seguin, qui a grandi sur l'île papillon et y a fait ses études. Il est engagé en catégorie IMOCA pour cette 11ème édition de la Route du Rhum. Ary Chalus, lui, verrait bien Rodolphe Sépho franchir la ligne en premier dans la catégorie Class40, cette fois : "ce serait une chose formidable pour la Guadeloupe"!
 

#Victor Jean-Noël, 20 ans après

Plusieurs anciens skippers guadeloupéens sont présents sur les pontons de Saint-Malo. C'est le cas de Claude Bistoquet, engagé sur la Route du Rhum en 1990 et 1994. Mais aussi Victor Jean-Noël qui a lui aussi porté les couleurs de la Guadeloupe sur la plus célèbre des transatlantiques en 1998. 

Admiratif, le marin guadeloupéen évoque avec Eric Stimpfling de Guadeloupe La 1ère, les foils, ces équipements présents sur certains bateaux, qui font leur apparition cette année sur la Route du Rhum et qui transforment, radicalement, la façon de naviguer :   

#Bateau-stop - direction Pitre-A-Pointe

La ville de Saint-Malo met du sien pour divertir les milliers de visiteurs venus admirer les bateaux de la Route du Rhum. Certains cherchent une embarcation pour regagner Pitre-A-Pointe :-) 
 

#L'interview du jour

Thibaut Vauchel-Camus s'est prêté au jeu du Bla bla au Rhum, une interview décalée qui l'a bien fait marrer... et nous aussi!