publicité

Route du Rhum

rss

Route du Rhum 2018 : Loïck Peyron franchit la ligne d'arrivée et voit la vie en jaune

Pari réussi pour Loïck Peyron ! Après 21 jours de course et sans instruments, le skipper est arrivé en Guadeloupe à bord du "Happy", un bateau jaune identique à celui de Mike Birch, premier vainqueur de la route du Rhum en 1978.

Le skipper Loïck Peyron tout sourire à bord de son trimaran Happy lors de son arrivée à Pointe-à-Pitre, au terme de 21 jours de course dans la Route du Rhum 2018. © Helene Valenzuela / AFP
© Helene Valenzuela / AFP Le skipper Loïck Peyron tout sourire à bord de son trimaran Happy lors de son arrivée à Pointe-à-Pitre, au terme de 21 jours de course dans la Route du Rhum 2018.
  • Par Marie Boscher
  • Publié le
Double réussite pour Loïck Peyron : en plus d'avoir gagné son pari de traverser l'Atlantique sans instruments à bord du Happy en 21j 3h 57mn 17sec, le skipper s'octroie le luxe de battre le temps de Mike Birch de 2j 3h 2mn 18sec !
 

C'est à lui que Loïck Peyron voulait rendre hommage, vainqueur de la première édition de la Route du Rhum en 1978 à bord d'un trimaran similaire. Forcément, à l'arrivée, une pensée : 
 

Toujours, quand tu es à bord d'un bateau comme ça, tous les jours. Y'a deux ans j'avais une grosse pensée pour Eric [Tabarly] quand j'étais sur Pen Duick II mais là c'est un bonheur incroyable de pouvoir renaviguer comme ça. On s'est bien bagarré parce que je n'avais pas de position, sauf celle de François [Gabart] car on me les envoyait tous les matins et tous les soirs et je dois avouer que ça m'a bien motivé !

- Loïck Peyron, à propos de Mike Birch et de sa course 2018


Cette course un peu particulière, sans instruments, Loïck Peyron aurait du la faire en 2014. Mais appelé à la dernière minute par l'équipe Banque Populaire afin de remplacer Armel Le Cléac'h, blessé, il dut abandonner le projet. Un petit coup de pouce du destin puisqu'après six tentatives depuis 1982, c'est finalement cette année-là qu'il remporte la Route du Rhum en un temps record de 7 j 15 h 8 min 32 s. 
 

Aventure à l'ancienne


Alors pour cette 11ème édition et ce 40ème anniversaire de la course, il ne s'agissait pas pour le tenant du titre de battre un record mais tout simplement de vivre une aventure à l'ancienne, en partenariat avec l'association Action Enfance. Invité par les organisateurs de la course, Loïck Peyron a marqué le coup en s'équipant d'un trimaran jaune, sistership du Olympus Photo de Mike Birch et baptisé Happy, "parce qu'il a une tronche de smiley".

A bord de ce bateau coloré, il a navigué pendant 3 semaines au sextant, sans technologies actuelles, pour le plaisir. "Cette transat c'est un mélange de très bons mais très durs moments", a-t-il confié à son arrivée en Guadeloupe. Une arrivée attendue et remarquée : difficile de ne pas repérer Loïck Peyron, tout sourire au milieu de son navire jaune canari, tranchant sur les eaux turquoise de la Caraïbe, lorsqu'il franchit la ligne en quatrième position de la catégorie Rhum Multi... définitivement "happy".

Revivez l'arrivée de Loïck Peyron dans la Route du Rhum 2018 :

Sur le même thème

#RDR2018 La Route du Rhum sur Twitter
Les Légendes du Rhum Webdoc de France 3 Bretagne
publicité
La Route du Rhum sur les 1ère

Pour ne rien rater de cette Route du Rhum 2018, restez connectés. Chaque jour, suivez les préparatifs de la course sur la1ere.fr, ainsi que sur notre page Facebook et notre compte Twitter. Dimanche 4 novembre, suivez en direct vidéo le départ de Saint-Malo. Durant toute l'épreuve, la1ere.fr consacrera des gros plans aux marins des Outre-mer engagés dans la course. Et l'arrivée sera bien sur à vivre en direct avec Guadeloupe la 1ère !

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play