Rupture des ligaments croisés pour l'athlète guyanaise Alexie Alaïs

athlétisme
Alexie Alaïs
©Lionel BONAVENTURE / AFP
Bléssée au genou lors des championnats de France le week-end dernier à Albi, la Guyanaise Alexie Alaïs souffre d'une double rupture des ligaments. L'athlète, originaire de Kourou, peut néanmoins encore espérer participer aux Jeux Olympiques de Tokyo l’an prochain. 
Evacuée sur civière après son quatrième essai lors du concours du javelot féminin au championnat de France à Albi le week-end dernier, Alexie Alaïs, 25 ans, souffre d'une double rupture des ligaments croisés du genou, du latéral interne et du ménisque. Ses 58,11 m au 3ème essai, l'avait néanmoins assurée de remporter son troisième titre de championne de France
 
Voir cette publication sur Instagram

Le verdict est tombé ! Entorse grave du genou disent-ils 🤔... Non mais plus sérieusement j’ai « la triade du genou » comme ils l’appellent Et Ouais on s’en doutait un peu quand même : •ligament croisé ❌ •ménisque interne/externe ❌ •ligament latéral interne ❌ Bref la totale . Je ne fais pas les choses à moitié voyons 🤷🏾‍♀️🤦🏾‍♀️😒. Donc opération prévue début octobre. 🙏🏾 Merci à tous pour vos messages et pour la force que vous m’apportez !! I will be back stronger 💪🏽🙏🏾🔥 #Guyane #ensemble #academiedujavelot #crepsboulouris #teamA #Cam93 #teambrisseault #France #stronger #javelinwoman #fanmdjok

Une publication partagée par Alexie Alaïs (@alexiealaisjavelot) le


Alexie Alaïs sera opérée le 1er octobre à Nice par le Docteur Mandrino, chirurgien-orthopédiste qui prévoit 4 à 6 mois de convalescence. 


Un moral d'acier

Magali Waldet-Brisseau, son entraîneure, a confié à Outre-mer la1ère qu’en dépit de douleurs encore très vives, Alexie avait un moral d’acier et espérait revenir au plus vite et ainsi, garder ses chances de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo l’an prochain ne sont pas compromises.

L’an passé, la championne guyanaise avait explosé, dès le premier essai, son record personnel de près de deux mètres (63,46 m) aux championnats d’Europe par équipes en Pologne, réalisant la deuxième meilleure performance française de l'histoire, à 8 centimètres du record de France de Mathilde Andraud.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live