publicité

Saint-Martin : Daniel Gibbs "déçu" par les annonces gouvernementales

Le président de la collectivité territoriale de Saint-Martin, Daniel Gibbs, s'est dit mardi "déçu" des annonces du gouvernement pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ravagées en septembre par l'ouragan Irma.

Daniel Gibbs, député de St Martin et St Barthélémy. © Laura Philippon
© Laura Philippon Daniel Gibbs, député de St Martin et St Barthélémy.
  • La1ère.fr avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
Sur "les 200 millions du plan d'investissement, ce sont 21 millions de crédits exceptionnels qui sont débloqués par l'Etat" en faveur de Saint-Martin, a noté Daniel Gibbs interrogé par la presse.

Alors que l'Etat s'était "engagé à financer intégralement la reconstruction d'une école et d'un collège. Au final, sur les 32 millions de travaux, seuls 15 millions seront versés à Saint-Martin. En ce qui concerne les bailleurs sociaux, 12,7 millions étaient demandés, 6 millions ont été obtenus", a-t-il regretté.

Mélange de crédits

M. Gibbs s'est également "étonné que l'intervention spéciale de l'Etat sur la reconstruction des infrastructures publiques soit mélangée avec les actions menées par l'Etat au titre de la solidarité nationale juste après le cyclone", qui ne concernent pas la reconstruction et donc le protocole discuté lundi.

L'élu a voulu néanmoins rester optimiste en indiquant que "la reconstruction sera financée et réalisée comme prévue". "J'ai un budget à présenter. Il faudra redéfinir les priorités, à savoir les écoles, les routes et les infrastructures. Il faudra trouver le financement", a ajouté M. Gibbs qui s'est par ailleurs "réjoui d'avoir la totalité de Fonds de solidarité de l'Union Européenne".

Reconstruction des écoles

Le gouvernement a arrêté lundi une série de mesures pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, qui portent selon Matignon à au moins 370 millions d'euros l'engagement financier de l'Etat en faveur de ces deux îles. L'Etat doit notamment financer un tiers des investissements de Saint-Martin pour la reconstruction des infrastructures publiques (écoles, réseaux...) pour un montant de 66,4 millions d'euros.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play