Saint-Martin : début ce jeudi des audiences des "pilleurs"

océan atlantique
Scène de pillage à Saint Martin
©MARTIN BUREAU / AFP
Ce jeudi 14 décembre, la première des deux journées d'audiences va démarrer à Saint-Martin. Les dossiers de 70 pilleurs présumés après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin, doivent être traités. La seconde audience aura lieu le 11 janvier 2018.
Deux journées d'audiences, dont la première ce jeudi, sont prévues pour traiter les dossiers de 70 pilleurs présumés après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin.

70 comparutions

La seconde audience aura lieu le 11 janvier 2018. Au total, 70 comparutions sont programmées. "Les pillages ont été durement vécus par la population. La chaine pénale de crise a été rapidement mise en place. Les enquêteurs ont exploité tous les renseignements, les vidéos et les photos. 150 interpellations de pilleurs ont été réalisées. 60% des marchandises volées ont été retrouvées. 14 personnes ont déjà été écrouées. 70 vont comparaitre bientôt devant le tribunal correctionnel", a indiqué le procureur de la République de Basse-Terre, Samuel Finielz, de passage à Saint-Martin. 

Jusqu'à cinq ans de prison

Les peines encourues pour des faits de pillages peuvent aller jusqu'à cinq ans de prison. Le procureur a signé une convention avec la Collectivité et une association de l'île, "Sem ta route", qui permettra à 20 personnes, auteurs de pillages mineurs après Irma, de pouvoir effectuer un stage de citoyenneté avec des Travaux d'intérêt général (TIG) et une rencontre avec des commerçants pour être sensibilisé aux graves conséquences des pillages sur l'économie.