Saint-Martin: "la priorité c'est de mettre les populations en sécurité", dit Annick Girardin

cyclones
Girardin Saint-Martin 6 mois
©Gilles Morel / CrowdSpark
"La priorité c'est de mettre les populations en sécurité", a déclaré la ministre des Outre-mer Annick Girardin, en déplacement à Saint-Martin six mois après l'ouragan Irma qui a dévasté l'ile et tué 11 personnes.
"Je suis venue pour faire un point à six mois pour voir quels sont les éléments qu'il faut accélérer, quels sont les freins qu'il faut lever pour être au rendez-vous de la prochaine saison cyclonique. La priorité c'est de mettre les populations en sécurité. L'autre priorité est d'accompagner la phase de reconstruction aux cotés de la Collectivité", a déclaré Annick Girardin après avoir visité plusieurs quartiers sinistrés de l'île. Elle est accompagnée du ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin, et des secrétaires d'Etat Sébastien Lecornu et Julien Denormandie.

Reconstruction

La ministre, qui s'est rendue sur un chantier d'aide à la reconstruction de maisons, effectué par les Compagnons bâtisseurs, missionnés par la Fondation de France, a insisté à nouveau sur la volonté d'accélération de la reconstruction pour les habitants. "On a 6 mois", a déclaré la ministre, avant le retour de la saison cyclonique, qui débute en réalité en juin, mais s'intensifie un peu plus tard.

Sur l'avancée de la reconstruction, la ministre, qui a également visité l'écosite de Grandes Cayes (nord-est) gérant le traitement des déchets, a jugé que cela avait "obligatoirement avancé. Ici on a 57.000 tonnes de déchets qui ont été amenés, cela veut dire que des nettoyages ont été effectués, que des dossiers ont été gérés en matière d'assurance". "Cela veut dire qu'il y  eu du renouvellement de matériel. Là où il faut poursuivre la mission, c'est sur la reconstruction des maisons et des hôtels", a-t-elle poursuivi.