outre-mer
territoire

Salon du livre 2019 : un concours littéraire en langue tahitienne lancé à Paris

livres tahiti
Salon du livre 2019 : un concours littéraire en langue tahitienne
Salon du livre 2019 : un concours littéraire en langue tahitienne. ©Marie Boscher
Pour sa troisième édition, le concours littéraire de la Délégation de la Polynésie française à Paris se décline en langue tahitienne. Une nouveauté autour d'un thème : quitter le fenua pour la première fois.
Que peut-on imaginer du reste du monde lorsque l'on quitte sa terre natale ? C'est la question qu'a voulu poser la Délégation de la Polynésie française pour la troisième édition de son concours littéraire, en partenariat avec l'association des éditeurs de Polynésie. Elle a été lancée ce vendredi 15 mars à l'occasion du Salon du livre 2019. 
 

Quitter le fenua

Cette année, un thème imposé : "Ce sera un jeune polynésien qui quitte pour la première fois son fenua et qui vient en métropole", explique Caroline Tang, déléguée de la Polynésie française à Paris. "C'est aux futurs écrivains de décliner la suite." Avec une nouveauté cette année, un concours en langue tahitienne. 
 

Reconnexion

Un thème à la résonance particulière pour Dinah Desjardins, lauréate de l'édition précédente.
 

Quand j'entends ce thème, je ne peux pas ne pas penser à ce qu'a ressenti ma mère qui a quitté la Polynésie à l'âge de 20 ans et qui n'y est jamais retournée. A toute l'exaltation qu'elle avait de découvrir un nouveau territoire, un horizon nouveau, qu'elle avait découvert dans les livres. Aux champs de blés qu'elle a vu avec émotion en Picardie. Il y a une matière extraordinaire dans ce thème.


Née aux Marquises, Dinah Desjardins avait écrit en 2018 sur le thème "Une enfance en Polynésie". Elle qui se décrit comme "lectrice assidue" a vu ce concours comme "l'occasion de se lancer" dans la littérature, "d'explorer une intériorité et des questionnements".

Elle invite les lecteurs qui se retrouvent dans le thème de cette année à se jeter à leur tour dans l'aventure de l'écriture, elle qui l'a vécu comme l'opportunité de se reconnecter à la Polynésie : "J'ai découvert la Polynésie à travers une littérature mythologique mais j'ai ensuite été amenée à déconstruire ce mythe à travers d'autres auteurs, polynésiens eux-mêmes, qui se sont réappropriés leur histoire".
 
Comme Dinah Desjardins, les lauréats 2019 remporteront un billet d'avion pour se rendre en Polynésie française à l'occasion du Salon du livre polynésien. Ils seront également accompagnés dans la protection de leurs créations avec la start-up Ipocamp.
 
Concours littéraire polynésie à Paris
©Délégation de la Polynésie française à Paris
Publicité