publicité

Le sanctuaire de Saint-Pierre Chanel, à Cuet, est-il menacé ?

Ce week-end, les Océaniens fêtent Saint-Pierre Chanel, celui qui leur a apporté l'évangile il y a plus de 175 ans et qui a fini en martyr à Futuna. Mais son sanctuaire, à Cuet, dans l'Ain, haut-lieu de pélerinage, est menacé de disparition, faute d'argent. Reportage. 

© Jean-Michel Mazerolle
© Jean-Michel Mazerolle
  • Jena-Michel Mazerolle/La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Ils sont venus des quatre coins de la métropole et n'ont jamais été aussi nombreux pour célébrer leur saint-patron. Nice, Brest, Paris, Bordeaux : plus d'une centaine de Wallisiens, Futuniens et Calédoniens se sont rassemblés samedi 29 avril à Cuet, dans l'Ain, pour fêter St pierre Chanel sur les lieux mêmes où le futur missionnaire a grandi. 
© JM Mazerolle
© JM Mazerolle

Et pourtant la nouvelle est tombée comme un couperet sur les océaniens et les habitants de la région : l’avenir du sanctuaire n'est plus assuré ! Le diocèse de Bourg-en-bresse, dont dépend le site de Cuet, ne veut plus participer au financement de ce haut-lieu religieux et océanien de l'hexagone.
Le sanctuaire est désormais endetté, menacé.

Le reportage de France Ô/Outre-mer 1ère

Regardez le reportage de Jean-Michel Mazerolle, Massimo Bulgarelli et Daniel Quellier :
Saint-Pierre Chanel à Cuet

Images du rassemblement à Cuet

Photos signées Jean-Michel Mazerolle.
Ce contenu n'est plus disponible



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play