outre-mer
territoire

Sécurité routière : 11 personnes sont mortes sur les routes d'Outre-mer en août

sécurité
Accidents
©Pixabay
11 personnes ont perdu la vie le mois dernier sur les routes d'Outre-mer, soit cinq de moins qu'en août 2018. Les accidents corporels et les blessés sont également moins nombreux, selon la Sécurité routière. Une éclaircie dans une année jusqu'ici plus meurtrière dans plusieurs territoires. 
Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 11 personnes ont perdu la vie sur les routes des Outre-mer en août 2019, soit cinq tués de moins que sur le même mois l'an denrier. Tous les autres indicateurs sont également en baisse : le nombre des accidents corporels a fléchi : 205 en août 2019. Le nombre de personnes blessées également en baisse, avec 265 blessés en août 2019.

Une photographie qui ne reflète pas forcément la tendance sur les huit premiers mois de l'année. Par exemple, selon l’observatoire départemental de la sécurité routière de la Guadeloupe (ODSRG), le nombre de morts sur les routes avait augmenté de 33% au 1er septembre 2019, avec 28 personnes tuées, soit sept de plus qu’en 2018. Un constat similaire en Polynésie où le nombre de morts sur les route a nettement augmenté depuis le début de l'année.  

Hausse dans l'Hexagone

En août 2019, selon les estimations provisoires de l'ONISR, 290 personnes sont décédées sur les routes métropolitaines, soit 44 de plus qu’en août 2018 (+17,9%). Le nombre de blessés est également en hausse.

La mortalité augmente sur tous les réseaux routiers, surtout chez les automobilistes (+ 31 tués) et les motocyclistes, (+ 12 tués) ainsi que chez les jeunes adultes. La mortalité des cyclistes est en baisse, celle des piétons est stable.
Publicité