outre-mer
territoire

Sortir, voir, écouter : les rendez-vous des Outre-mer dans l'Hexagone

musique
Sortir, voir, écouter : les Rendez-vous des Outre-mer dans l'hexagone
Cette semaine, attention les décibels ! Nous vous proposons de la musique à gogo avec le concert de Riddla, une référence en matière de musiques urbaines. Puis découverte du collectif kabbar "Ti'Kaniki qui sort son premier album live : du maloya revisité. Enfin, le prochain LP de David Walters.

Concert

Riddla à la Cigale (19 janvier). Référence en matière de musique urbaine antillaise, le Guadeloupéen Riddla montera sur la scène de la Cigale, à Paris, le 19 janvier prochain. A son actif, on ne recense guère plus d’un album (C.Pag. Na) et de nombreuses collaborations. Mais le Marie-Galantais s’est surtout signalé par ses textes engagés et sa manière  caustique d’observer la société guadeloupéenne.

On se souvient de titres remarqués sur la pénurie d’essence, sur la malhonnêteté des hommes politiques. Et surtout du morceau dénonçant la violence sévissant en Guadeloupe, en collaboration avec Daly, E. Sy Kennenga et Misié Sadik. Mine de rien Riddla occupe le devant de la scène depuis plus de 20 ans. Un anniversaire qu’il avait fêté en 2018 et 2019, avec deux concerts à  guichets fermés. D’où cette énième prestation parisienne.

Albums

Sortie d’un E.P 'Maloya à l'Opéra" du collectif kabar Ti Kaniki (le 24 janvier).
Ils sont réunionnais et métropolitains d’origines diverses. Le collectif Ti Kaniki revisite à sa façon le maloya réunionnais. Et après 5 années de kabbar (le pendant des bals métropolitains) dans leur bonne ville de Lyon,  le collectif sort son premier  album live, riche de nombreuses collaborations (Danyèl Waro, René Lacaille, Toumani Diabaté).

Pour les connaisseurs, sachez que David  Doris et Luc Moindranzé, percussionnistes en vue à la Réunion, font partie intégrante de l’aventure. L’album a été enregistré à l’Opéra Underground de la ville, histoire de désacraliser, et le genre musical et le lieu qui l’accueillait pour l’occasion. Prochain concert prévu le 20 mars à Lyon.

Sortie de Soleil Kreyol de David Walters (le 31 janvier).
C’est à New York que David Walters est allé chercher l’inspiration pour ce nouvel album "Soleil Kreyol" à paraitre le 31 janvier donc. Dans la Grosse Pomme, il a marché sur les traces de son aïeul qui fut un temps cuisinier et danseur de claquettes dans la ville multiculturelle ! Walters qualifie sa musique de « soul créole ».

Autre manière de dire qu'on y retrouve moult influences :  des sons de l’Afrique, de l’Europe, de la Caraïbe et des Etats-Unis. « Soleil Kreyol » nous renvoie, en l’espèce, un son disco épicé électronique tinté de créole. A déguster


 
Publicité