Soutien de Gilbert Annette à Emmanuel Macron : une équation à plusieurs inconnues

politique
Gilbert Annette
©la1ere.fr
C'est un coup de tonnerre dans le paysage politique de la gauche des Outre-mer. Gilbert Annette, maire socialiste de la plus grande ville ultramarine, Saint-Denis de La Réunion, annonce son soutien à Emmanuel Macron. Après cette annonce, plusieurs questions se posent. Décryptage.

Gilbert Annette va-t-il être exclu du parti socialiste ?

Avec l'annonce de son soutien à Emmanuel Macron, Gilbert Annette se démarque très fortement de la ligne donnée par le parti socialiste. Au PS à Paris, aucune réaction officielle pour le moment, mais on indique que le maire socialiste de Saint-Denis ne sera pas automatiquement exclu. En effet, la position de la direction du PS est la suivante : seuls les élus socialistes qui parraineront Emmanuel Macron dans la course aux 500 signatures pour la présidentielle seront exclus. Il n'y a pas d'exclusion automatique pour ceux qui ne feront que le soutenir.

La gauche réunionnaise va-t-elle soutenir en bloc Emmanuel Macron ?

La réponse est nette : c'est non. A la primaire de gauche, Gilbert Annette soutenait Manuel Valls, qui a été battu par Benoit Hamon au plan national, mais aussi à La Réunion. Dans l'île, c'est Arnaud Montebourg au premier tour puis Benoit Hamon au second qui l'a emporté. Ces deux candidats étaient soutenus localement par le député-maire de Saint-Joseph Patrick Lebreton, adversaire héréditaire de Gilbert Annette. 

Reste à savoir si Gilbert Annette sera suivi par ses soutiens historiques, les socialistes du nord de l'île. Que fera par exemple la députée Monique Orphé, l'une de ses proches, ou encore Philippe Naillet, député de la 1ère circonscription qui a remplacé Ericka Bareigts à l'Assemblée nationale depuis son entrée au gouvernement. 

Que va faire Ericka Bareigts ? 

Officiellement, Ericka Bareigts ne souhaite faire aucun commentaire à propos du choix du Maire de Saint-Denis. La ministre des Outre-mer est une proche de Gilbert Annette qui lui a mis le pied à l'étrier en politique. Jusqu'à présent elle ne s'est jamais désolidarisée du maire de Saint-Denis. Mais elle est membre du gouvernement de Bernard Cazeneuve. Le week-end dernier, elle était présente à l'inauguration du QG de Benoit Hamon à Paris, comme elle l'indiquait sur son compte Twitter :