Super bébête d'Outre-mer : Nouvelle-Calédonie, les gourmands

animaux
Super bébête d'Outre-mer - Le loriquet de Nouvelle-Calédonie
Le loriquet de Nouvelle-Calédonie ©Flair Production
Super bébête est une collection inédite et humoristique de modules courts qui vous propose de partir à la rencontre d'animaux emblématiques des Outre-mer. Découvrez les appétits et les régimes alimentaires de dix habitants des mers ou des terres calédoniennes.

Épisode 21 - Le dugong de Nouvelle-Calédonie

Le dugong, qu’on appelle aussi bien souvent la vache marine, est un mammifère marin pouvant manger 30 à 40 kg de nourriture chaque jour. Contribuant directement à l'épanouissement des fonds marins, cette espèce est pourtant menacée du fait de la réduction de ses habitats côtiers.  
 

Épisode 22 – Le loriquet de Nouvelle-Calédonie

Un personnage haut-en-couleur minaude pour manger à l’œil…. Dans certaines régions d’Océanie, le Loriquet est encore chassé pour sa chair et ses plumes, utilisées lors de cérémonies traditionnelles et rituelles…
 

Épisode 23 - La raie de Nouvelle-Calédonie

De ses sept mètres d’envergure, cette majestueuse créature se pavane avec grâce dans les eaux tropicales néo-calédoniennes. Même à l’heure du souper, madame cuisine son festin avec finesse. Rien de tel qu’un spectacle de sauts et loopings pour concentrer le plancton tant désiré ! Pêchée pour la vertu médicinale de ses branchies, le nombre de raies manta est en décroit, du fait de son faible taux de fécondité et du réchauffement climatique.
 

Épisode 24 - La roussette de Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, celles qu’on surnomme renard volant pour leur museau pointu, gitent dans les forêts tropicales où elles se rassasient en colonies. Et pour assurer le souper à tous, ces groupes n’hésitent pas à mettre en place de véritables stratagèmes. Le mot d’ordre : l’esprit d’équipe ! Prisée pour sa chair, cette espèce protégée est la seule à pouvoir transporter de lourdes graines d’une parcelle de forêt à l’autre, permettent ainsi à l’écosystème forestier de se régénérer.
 

Épisode 25 – Le tricot rayé de Nouvelle-Calédonie

Ce fin gourmet a des goûts de luxe. Endémique de la Nouvelle-Calédonie, le Tricot Rayé y est protégé. Incontournable des plages paradisiaques, il est interdit de le manipuler ou de le capturer. 
 

Épisode 26 - Le requin baleine de Nouvelle-Calédonie

Ce mastodonte qui sillonne les récifs calédoniens n’est autre qu’un tire-au-flanc. Pour satisfaire son appétit d’ours, il doit engloutir jusqu’à 40 kilos de nourriture par jour ! Le plus grand poisson du monde peut dès lors compter sur son museau, fendu d’une large bouche de deux mètres, qu’il n’a qu’à ouvrir pour capturer ses proies par centaine… Le requin-baleine, chassé pour sa chair riche en protéines, est aujourd’hui classé en danger d’extinction.
 

Épisode 27 - La tortue verte de Nouvelle-Calédonie

Vivant principalement dans les océans tropicaux, la Tortue verte est une des plus grandes de toutes les tortues marines. Insatiable, elle dévore tout ce qui se trouve sur son passage, y compris de vénéneuses méduses !  Malheureusement, la tortue verte est une espèce en danger du fait de la pollution, du braconnage et des prises accidentelles de pêche.
 

Épisode 28 - Le poisson perroquet à bosse de Nouvelle-Calédonie

Doté d’une impressionnante mâchoire, ce drôle de poisson évolue dans les eaux tropicales de la zone Indo-Pacifique. Sa mâchoire, qui est en réalité un bec dentu lui permet de briser les coraux dont il raffole. Le poisson perroquet à bosse est considéré comme une espèce vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature.
 

Épisode 29 – Le cormoran de Nouvelle-Calédonie

Ce pêcheur exceptionnel a fait de sa passion pour le poisson un art qu’il maîtrise comme personne ! Longtemps chassées, les populations du Grand Cormoran ont bénéficié de mesures de conservation. S’il cause encore du tord aux pêcheurs, il est protégé au titre du code de l’environnement. 
 

Épisode 30 – Le faucon de Nouvelle-Calédonie

Un prédateur sans merci qui sème la terreur dans les vallées calédoniennes. En Nouvelle-Calédonie, le Faucon pèlerin n’est pas une espèce menacée, mais tout en haut de la chaîne alimentaire, il est particulièrement sensible aux pesticides ingérés par ses proies. 

Écriture et réalisation Jennifer ArandaTaleesa Herman et Clémence de la Robertie
Une production Flair Production avec la participation de France Télévisions Pôle Outre-mer
Année 2020
Les Outre-mer en continu
Accéder au live