Surf : Michel Bourez sur le haut de la vague mondiale en Australie

surf
Michel Bourez
©Tom Servais
Seul Français encore en lice en Australie, Michez Bourez confirme son excellent début de saison. Le Tahitien s’est qualifié pour les quarts de finale de la  Rip Curl Pro Bells Beach, la deuxième étape du circuit mondial qui se tient à Victoria jusqu’au 8 avril.
Son style puissant a fait la différence sur ses adversaires. Michel Bourrez a éliminé les deux surfeurs Australiens Owen Wright et Wade Carmichael, lors du quatrième tour de l’épreuve australienne. Le Tahitien s’est même offert la meilleure note des séries (15,77 points) et se qualifie pour les quarts de finale. Il affrontera l’Américain Patrick Gudauskas.


Premier Tahitien dans le circuit pro

Michel Bourez réalise un excellent début de saison. Il avait déjà atteint les quarts de finale lors de la première étape cette saison. Le surfeur polynésien vise un premier titre mondial. Michel Bourez a déjà marqué l’histoire en devenant le premier Tahitien a intégrer le circuit mondial professionnel en 2009. A 32 ans, Michel Bourez  a réussi à se faire un nom dans le monde du haut niveau.

Sa persévérance et sa force de caractère lui ont déjà permis d’atteindre le top 5 mondial lors de l’année 2014. Son meilleur résultat sur le circuit pro.
En 2016, il réussit même l’exploit de remporter le Billabong Pipe Masters la plus ancienne et plus prestigieuse compétition professionnelle de surf qui se dispute à Hawaï depuis 1971.
Michel Bourez remporte le Billabong Pipe Masters
Michel Bourez remporte le Billabong Pipe Masters en 2016 à Hawaï ©Brian Bielmann

Michel Bourez rêve aujourd’hui qu’à une chose, remporter l’épreuve polynésienne du championnat du monde, la Tahiti Pro Teahupo’o. L’enfant du pays n’a jamais réussi à faire un résultat devant son public. Le rendez-vous est donc pris pour Tahiti en août prochain.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live