Teddy Riner, objectif JO : "S'il faut que je monte sur le tapis en 2024 avec une jambe cassée, je le ferai"

judo
Teddy Riner ne lâche pas des yeux son objectif : les JO de Paris 2024. ©AGENCE KMSP / KMSP
Au lendemain de l'annonce de son forfait pour les Mondiaux de Tachkent, le décuple champion du monde Teddy Riner reste concentré sur son objectif principal : les JO de Paris 2024.

Une grosse entorse à la cheville droite et des ligaments touchés. C'est ce qui empêche Teddy Riner de participer aux championnats du monde de Tachkent, en Ouzbékistan, du 6 au 13 octobre. Une blessure qui date d'un match d'entraînement au Maroc, fin août, mais qui ne déconcentre pas le judoka.

Son objectif est clair : les Jeux olympiques de Paris. "S'il faut que je monte sur le tapis en 2024 avec une jambe cassée, je le ferai", s'est confié Teddy Riner lors d'une conférence de presse improvisée, à l'INSEP, à Paris, ce mardi midi. 

Teddy Riner s'est exprimé à l'INSEP ce mardi 20 septembre. ©Lou Surrans / Outre-mer 1ère

Pour atteindre son but, le Guadeloupéen écoute attentivement ses médecins : "A mon âge, on doit faire attention et ne pas prendre à la légère ces choses-là. Plus jeune, j'aurais peut-être outrepassé les ordres du médical. Aujourd'hui, je les écoute beaucoup plus. Je ne veux pas louper les JO."

Il continue les entraînements du haut du corps et de la jambe gauche. "Dès que les médecins donnent le feu vert pour bosser sur la jambe droite, on commencera", informe-t-il. 

Doha 2023

Accoudé à sa béquille, il assure également qu'il participera aux championnats du monde de Doha, en mai 2023. D'ici là, Teddy Riner n'exclut pas de participer à d'autres compétitions selon son état physique, comme l'Euro par équipes mixtes à Mulhouse en novembre prochain. 

Les championnats par équipes mixtes, c'est le seul titre qui me manque.

Teddy Riner

Parmi les autres rêves de Teddy Riner, on retrouve les JO 2028. Le décuple champion du monde ne s'exclut rien : "C'est toujours dans ma tête. Avec le staff que j'ai aujourd'hui, je suis en train de revivre. Ça fait longtemps que je n'ai pas eu ce niveau d'excellence à l'entraînement, ça fait longtemps que je ne me suis pas senti revivre comme ça".