outre-mer
territoire

Le tweet jugé "raciste" de Nadine Morano continue de susciter de nombreuses réactions

polémique
Sibeth Ndiaye
©LUDOVIC MARIN / AFP
Quatre jours après le message publié par Nadine Morano sur Twitter, dans lequel l'eurodéputée LR s'en est prise à Sibeth Ndiaye, porte parole du gouvernement, continue de susciter de très nombreuses réactions. 
Trois jours après le Tweet de Nadine Morano qui avait pris pour cible la porte parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, la polémique ne retombe pas. 

Le tweet de Nadine Morano qui met le feu aux poudres

L'eurodéputée a publié le message ci-dessous le 19 juillet 2019 à 7H41. Un message retwitté ensuite sur le compte @lesRepublicains et qui a entrainé une vague de réactions. 
Nadine Morano
©LUDOVIC MARIN / AFP
 

La réaction de Sibeth Ndiaye 

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a répondu ce lundi sur BFM TV au tweet de Nadine Morano. "Je crois qu'il faut essayer d'élever un petit peu le débat et ne pas se rouler dans la fange avec ceux qui s'y complaisent [...] "Quand on est responsable politique (...), en tout temps et en tout lieu, on doit essayer de faire respecter (les valeurs républicaines), et ça implique qu'on ne dit pas du Juif qu'il est riche parce qu'il y a un sous-jacent antisémite, ça implique qu'on ne dise pas de l'Arabe qu'il est voleur ou qu'on dise pas du Noir qu'il est paresseux et porte des tenues de cirque", a-t-elle mis en garde.

La réaction des membres du gouvernement 

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur a affirmé samedi que Nadine Morano n'était plus "républicaine". "Un jour, @nadine__morano a peut-être été républicaine. Tel n'est définitivement plus le cas", a-t-il tweeté. Il a cité l'ancien président  acques Chirac: "Ne composez jamais avec l'extrémisme, le racisme, l'antisémitisme, ou le rejet de l'autre". "Monsieur le ministre merci de m'indiquer quel propos est raciste de mon tweet ? Vous avez une heure !", lui a répondu l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy.

"Qu'est-ce qui gêne Nadine Morano ? Son style vestimentaire ou que Sibeth Ndiaye soit Française, et pire encore, Ministre de la République?", a demandé le ministre de l'action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Nadine Morano a adressé une réponse cinglante au ministre de l'action et des Comptes publics:   Le ministre des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, a pour sa part dénoncé un "racisme ordinaire, dérapages et amalgames ordinaires, "pensée" ordinaire". La "banalité" qui amène toujours au pire".  "L'ex-ministre Nadine Morano se distingue à nouveau par ses remarques racistes et discriminantes. La prochaine fois qu'elle attaquera la porte-parole du gouvernement, je l'invite à piocher ailleurs que dans le bréviaire du Rassemblement national", a twitté la ministre des Outre-mer Annick Girardin.

La réaction des parlementaires 

"Les propos ouvertement racistes de Nadine Morano sont indignes d'une responsable politique. Vous devez les retirer et présenter vos excuses, sous peine de poursuites. Soutien politique et amical à Sibeth Ndiaye, au nom des députés de La République en marche", s'est insurgé le patron des députés de La République en marche, Gilles Le Gendre. De nombreux députés de la majorité ont également apporté leur soutien à Mme Ndiaye autant qu'ils ont dénoncé le message de Mme Morano, notamment Aurore Bergé, députée des Yvelines

Ceux qui défendent le propos de Nadine Morano 

Le député et candidat à la présidence des Républicains Julien Aubert a estimé que "l'hystérie autour des propos de @nadine__morano est incroyable". 
   
"Les censeurs continuent à traquer le racisme là où il n'est pas. Moi aussi je pense que @SibethNdiaye s'habille n'importe comment et ses propos sur le kebab sont ridicules. Et nous sommes des millions à le penser !", a ajouté sur Twitter l'élu du Vaucluse, retweeté par le compte de LR. Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national (RN), a estimé lundi sur RFI que Sibeth Ndiaye avait "attaqué deux piliers de la culture française qui sont la mode et la nourriture (...) en parlant du kebab attifée comme elle l'était".
    
Il a dénoncé un "procès en sorcellerie" à l'encontre de Nadine Morano, considérant que ses propos ne relevaient pas du racisme. "C'est vrai que Sibeth Ndiaye est de couleur noire mais je crois que ce n'est pas pour ça que Nadine Morano l'a attaquée en fonction de sa tenue et du manque de connaissance de la culture française".

 
Publicité