Un retraité d'origine réunionnaise retrouvé assassiné à Pierrefitte-sur-Seine (93)

violence
Police (illustration)
©PATRICK KOVARIK / AFP
En Seine-Saint-Denis, le corps d’un retraité de 81 ans originaire de la Réunion a été retrouvé le 6 septembre. Suite à cela, le parquet de Bobigny a ouvert le 13 septembre une information judiciaire pour "homicide volontaire aggravé".

Les faits se sont déroulés dans le quartier des Poètes à Pierrefitte-sur-Seine (93). Une ville, déjà théâtre de plusieurs affaires criminelles dans le passé. Le lundi 6 septembre, la belle-fille de la victime a découvert son corps dans son appartement. Le cadavre était en état de décomposition et baignait dans une mare de sang, raconte Le Parisien. Depuis ce jour, la brigade criminelle de Paris enquête sur le meurtre de l’octogénaire.

Selon les premières constatations, la victime aurait été assassinée entre le 1er et le 4 septembre. Le corps du réunionnais de 81 ans était "couvert de sang et d’ecchymoses", témoignant d’un meurtre violent. L’autopsie a aussi révélé que  la victime a reçue plusieurs coups de couteaux.

Mobile inconnu

Pour l’heure, les policiers ne savent pas s'il s'agit d'un meurtre prémédité ou d'un cambriolage qui a mal tourné. Néanmoins, l’appartement de l’octogénaire a été fouillé et plusieurs objets ont disparus, dont le trousseau de clefs de la victime.

Une chose est sûre, le retraité réunionnais était en vie le 1er septembre, date à laquelle, sa compagne l’avait eu au téléphone. Mais en vacances, elle s’était par la suite inquiétée de ne plus avoir de nouvelles, alertant ainsi sa fille qui a fait la macabre découverte.