Une bande dessinée pour (re)découvrir Frantz Fanon

livres
Une BD Fanon
La bande dessinée "Frantz Fanon" par Frédéric Ciriez et Romain Lamy ©éditions de la Découverte
L'auteur de Peau noire, masques blancs et de Les Damnés de la terre a construit une oeuvre de combat, pour la liberté des peuples et l'anticolonialisme. Cette bande dessinée parue aux éditions de la Découverte revient sur la vie de ce psychiatre et militant martiniquais au parcours fulgurant. 

 

Tout semble aller par trois dans cette bande dessinée.Trois chapitres y divisent le parcours de Frantz Fanon de façon chronologique, raconté durant les trois jours au cours desquels Fanon rencontra Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir à Rome, quelques jours avant sa mort. Trois aspects de la vie de Frantz Fanon sont évoqués : le psychiatre, le combattant infatigable de la cause algérienne puis l'ambassadeur du panafricanisme ; mais Fanon avait sans doute plus que ces trois facettes en lui. 
Ce sont pourtant ces trois-là principalement qui nous sont montrées dans cet album très simplement et sobrement intitulé Frantz Fanon. La bande dessinée, voilà un nouveau vecteur pour tenter de discerner un peu plus l’importance de l’œuvre, de cette personnalité martiniquaise et universelle dont le mystère demeure depuis sa mort en 1962. Mystère, tant il semble que même en relisant ses œuvres complètes, on ne puisse tout à fait expliquer cet incomparable engagement, ces combats que Frantz Fanon n’a cessé de mener tout au long de sa courte vie. Par le biais du dessin, l’idée est peut-être de rendre moins complexe la pensée de cet homme mais en aucun cas de le démystifier ou de le dé-mythifier.
planche 1 fanon
Planches de la bande dessinée "Frantz Fanon" ©éditions la Découverte

Une vie, un récit 

Ainsi par le truchement de cette rencontre avec Claude Lanzmann, Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre (qui rédigera la préface du dernier livre de Fanon Les Damnés de la terre ), prétexte est tout trouvé pour parcourir la vie de Fanon. L’auteur Frédéric Ciriez prend sûrement quelques libertés avec la réalité de ces entretiens mais pour mieux amener le récit d’une existence. Fanon se raconte, depuis son engagement très jeune (18 ans) en faveur des forces françaises libres avec son départ en dissidence de la Martinique pendant la Seconde Guerre Mondiale jusqu’à ses engagements successifs pour une Algérie libre, pour un Maghreb décolonisé et une Afrique unie...
planche 2 Frantz fanon BD
Planches de la bande dessinée "Frantz Fanon" ©éditions de la Découverte

Un combat, une passion

Et l’on se rend compte de la passion qui anime Frantz Fanon, à moins qu’il ne s’agisse d’une obsession... Celle liée à la liberté, aux libertés des peuples face au fait colonial, cristallisé en ce combat aux côtés du FLN le Front de Libération National algérien. Est évoqué en quelques cases tout ce qui l’oppose à Césaire, chantre d’une négritude mais qui admet la départementalisation des Antilles, incompatible avec les idées plus radicales d’un Fanon. On découvre son humanisme mais aussi sa détermination et ses justifications quant à l’emploi de la violence.
Un album intéressant donc, bien mené sur le plan scénaristique avec un dessin signé Romain Lamy, au style presque naïf ( parfois pas toujours à la hauteur du récit ) mais une très bonne porte d’entrée pour qui veut se familiariser avec Frantz Fanon et son œuvre.
planche 3 BD Frantz Fanon
Planches de la BD "Frantz Fanon" ©éditions de la Découverte
"Frantz Fanon" de Frédéric Ciriez et Romain Lamy, paru aux éditions de la Découverte.