outre-mer
territoire

Vaste mouvement de changements de préfets

Le gouvernement a annoncé mercredi un vaste mouvement de nominations de préfets avec l'ambition de rajeunir et féminiser le corps des représentants de l'Etat dans les départements.

Treize nouveaux préfets ont été nommés en Conseil des ministres et une série d'autres nominations est attendue la semaine prochaine. Parmi eux figure la préfète de Corse, Josiane Chevalier, qui est nommée préfète de la région Grand Est, et est remplacée par Franck Robine, actuellement en poste à la Martinique.

C'est le plus important mouvement préfectoral depuis l'élection en 2017 d'Emmanuel Macron, qui est "très attentif" au corps des préfets et à ce qu'ils soient les représentants d'"une administration efficace" en phase "avec la politique du gouvernement", a-t-on indiqué dans son entourage.

Cette série de nominations répond à trois priorités: le renouvellement, le rajeunissement et la féminisation. Sur les 13 préfets désignés, six sont des femmes, la moyenne d'âge est de 47 ans et, pour un quart d'entre eux, il s'agit d'une première nomination. Les 13 nommés sont tous membres du corps préfectoral, aucun d'entre eux ne venant de l'extérieur comme cela est désormais possible.

Une vague de changements est également attendue chez les ambassadeurs.
 
Publicité