VIDEO. À la 1ère page : Isabelle Kichenin cherche ses origines et assume son passé dans "Karma"

livres
Le deuxième roman d’Isabelle Kichenin évoque deux parcours de résilience. Son père réunionnais, enfant abandonné au passé inconnu, devient un double littéraire. L'auteure s'interroge aussi sur le déterminisme, elle qui a subi l'horreur de l'inceste pendant son enfance. "Karma" panse les plaies. Réalisation : Jean-Luc Benzimra Graphisme et Animation : Joël Cimarron © France Télévisions 2021 ©la1ere
Le deuxième roman d’Isabelle Kichenin évoque deux parcours de résilience. Son père réunionnais, enfant abandonné au passé inconnu, devient un double littéraire. L'auteure s'interroge aussi sur le déterminisme, elle qui a subi l'horreur de l'inceste pendant son enfance. "Karma" panse les plaies.

"Ah, le Karma !" une exclamation facile, une réponse toute faite, une incitation à tout accepter, à continuer d’avancer en somnambule, avec l’impression de ne pas être là ? Vient le moment de comprendre, et si le réel se dérobe, l’imaginaire fera l’affaire. L’auteure avance sur deux plans parallèles, une introspection attentive à ses perceptions, ses émotions, aux souvenirs qui remontent, et un récit où elle se représente la vie de son père à partir des maigres éléments à sa disposition. Au midi de sa vie, vingt ans après la mort subite de son père, il lui faut reprendre pied, se relever de ses chocs, surmonter l’inceste et les non-dits. À partir du dossier de pupille quasiment vide de l’enfant abandonné qu’a été son père, elle crée un personnage de fiction. Un père funambule, en équilibre précaire entre réel et imaginaire. Un père d’émotions. Un père de réparation. 

L'auteure : Isabelle Kichenin

Isabelle Kichenin vit à La Réunion, l’île de naissance de son père, depuis l’âge de sept ans. Libraire, puis journaliste, elle se consacre maintenant à la littérature. L'écrivaine anime depuis 2018 des ateliers d’écriture bienveillante.

Karma, roman autobiographique et introspectif, est paru en juin 2021 aux Éditions Poisson rouge. Le livre a obtenu le "Prix Vanille 2021, œuvre de fiction".

Retrouvez les autres écrivains des Outre-mer du magazine littéraire À la 1ère Page.

Réalisation : Jean-Luc Benzimra
Graphisme et Animation : Joël Cimarron
© France Télévisions 2021

Lecture d'À la 1ère page : extrait de "Karma"

Voilà, je suis plus vieille que lui.
Je me dis ça au réveil et ça me pince le coeur. Voilà, j'ai quarante-deux ans. Lui ne les a pas atteints. Son coeur s'est arrêté comma ça à quanrante et un ans et deux mois. Terminus tout le monde decend. Il ne voulait plus jouer son cœur. Le mien fait des caprices. Il me réveille en sursaut au milieu de la nuit pour me rappeler de respirer. J’avale alors une grande goulée d’air et je le sens toussoter doucement dans ma poitrine comme un moteur diesel fatigué.