VIDEO. Christine Arron, la reine du sprint

jeux olympiques
La Guadeloupéenne Christine Arron reste à ce jour la meilleure sprinteuse européenne. Elle détient le record d’Europe du 100 mètres depuis 1998. Avec un tel palmarès, elle ne peut que faire partie des légendes du sport Outre-mer. Découvrez le portrait de cette reine de la piste.

Bon sang ne saurait mentir. La reine Christine a de qui tenir. Dans les années 30, son grand-père Augustin Arron a été le premier athlète noir sélectionné en équipe de France et a été sacré champion de France. Il lui a ouvert la voie. 

Les légendes du sport olympique Outre-mer - Arron
Christine Arron et son grand-père Augustin ©Beau comme une image

La reine Christine

La meilleure sprinteuse française obtient ses meilleurs résultats en relais 4 x 100 mètres aux championnats du monde d’athlétisme de Saint Denis en 2003 et le titre de championne d’Europe dans une équipe 100 % antillaise. Elle a aussi brillé aux JO d’Athènes en 2004. Elle est également double médaillée de bronze sur 100 et 200 mètres aux Championnats du monde d’Helsinki en 2005.

Retrouvez sur le portail des Outre-mer les autres épisodes de la collection Les légendes du sport olympique Outre-mer.

Ecriture : Mathieu Méranville
Réalisation : Arnaud Legoff et Vianney Sotés
Production : Beau Comme une Image 
2021